Le site coréen Hankooki rapporte en effet que l'armée sud-coréenne surveille sa frontière par le biais d'un  programme créé par l'ingénieur sud-coréen Jae Kwan Ko. Ce dernier l'a implémenté à la frontière en août 2013, mais cela a seulement été révélé au public le mois dernier.

Un logiciel utilisant les capacités de la première Kinect et capable de distinguer si un animal ou un humain traverse la frontière. Si c'est ce dernier qui est détecté, une alerte est alors immédiatement envoyée aux autorités.

Toutefois, les détails sur le fonctionnement du système n'ont pas été rendus public. Le programmeur du système a dit à ce propos :

Je n'aurais jamais pensé qu'un accessoire de jeu vidéo puisse assurer la défense du territoire national.

De plus, il ajoute que la prochaine itération du système sera capable de détecter la fréquence cardiaque et la température du corps.

La version actuelle du capteur Kinect de la Xbox One détecte en effet les fréquences cardiaques et les signatures thermiques mais est aussi affublé d' un système de détection de mouvements pouvant déterminer les expressions faciales.

 Microsoft n'a pas, à ce jour, fait une quelconque déclaration à ce propos. Rappelons que la console devrait arriver en Corée du sud dès cette année...