À l'aube d'un nouveau State of Play dédié aux jeux PS5 et PS VR 2, une rumeur sérieuse sur un Killzone VR en développement a fait surface. Explications.

Killzone VR à la sortie du PS VR 2 ?

Ce jeudi 2 juin 2022 à 23h59, Sony Interactive Entertainment s'exprimera durant 30 minutes sur l'avenir de la PS5 et ses jeux du côté des tiers, mais aussi sur des titres PS VR 2. D'après PSVR Parole, l'une des annonces pourrait être Killzone VR.

Dans sa dernière vidéo, il explique en effet qu'un jeu Killzone en réalité virtuelle aurait été en développement pendant plusieurs années chez Supermassive Games pour le PSVR 1. Après avoir produit l'excellent Until Dawn: Rush of Blood et les plus discutables The Inpatient / Bravo Team, Sony serait aller voir le studio pour leur confier la franchise de Guerrilla Games. Ça ferait partie de leurs exclusivités PlayStation qui n'ont donné aucun signe de vie depuis 2018. Problème, tout ne s'est pas passé comme prévu.

Le constructeur n'était apparemment pas satisfait des progrès réalisés par Supermassive Games et aurait préféré remettre la main sur le jeu pour le concevoir en interne. Une information qui daterait de 2019. Le reste, c'est de la théorie. PSVR Parole suggère qu'étant donné que le soft n'allait pas sortir de sitôt, le constructeur n'aurait eu aucun intérêt à s'évertuer à développer ce Killzone VR pour un casque en instance d'être remisé au placard. De ce fait, il pense plutôt que Sony a basculé directement son projet sur PS VR 2, et que ça pourrait même être un jeu de lancement.

La licence peut-elle revenir ?

Killzone PS VR 2

Killzone VR serait donc un des 20 gros jeux du lancement PS VR 2. Est-ce possible ? Oui. PSVR Parole a véritablement fait ses preuves en révélant en avant-première des caractéristiques techniques du PlayStation VR 2, et avait corroboré la rumeur du prochain State of Play.

Mais si le développement a été récupéré en interne, qui s'en occupe ? Guerrilla Games (Horizon Forbidden West), les créateurs de la saga, auraient-ils accepté de revenir dessus ? En tout cas, dans leurs rangs, le studio a un élément capable de les soutenir pour ressusciter la franchise. En effet, Simon Larouche, ancien d'Ubisoft ayant travaillé sur Rainbow Six Siege, a rejoint la structure en 2018. Firesprite, un des plus récents PlayStation Studios, serait aussi un bon candidat. Ce sont eux derrière Horizon Call of the Moutain, une autre IP Guerrilla Games adaptée en VR.

À voir si PlayStation souhaite réellement un retour ou non de Killzone, car en 2021, on se souvient que le site officiel a fermé ses portes.