À lire aussi : Hearthstone et Heroes of the Storm ont ouvert les yeux de Blizzard


C'est l'institut Super Data qui dévoile un rapport concernant le jeu en ligne, et le chiffre clef à retenir, c'est les 11 milliards de dollars de chiffre d'affaires estimés sur le secteur pour l'année 2014.

Si l'on en croit les statistiques, c'est une nouvelle fois l'Asie qui génère le plus d'argent sur le secteur, avec plus de 4 milliards de dollars en 2014. Viennent ensuite l'Europe (3,1 milliards) et les Etat-Unis (2,1 milliards). Comme d'habitude depuis quelques années maintenant, le free to play domine très largement ce segment, et tout porte à croire que la tendance va s'accentuer au fil des années, avec des revenus en hausse pour le F2P, et en baisse pour le P2P (Pay to Play = payer pour jouer).

A noter que d'ici 2017, le chiffre d'affaires global des jeux en ligne devrait atteindre les 13 milliards de dollars... Rien que ça.

League of Legends au top

Le tableau ci-dessus nous montre un classement des jeux en ligne générant le plus d'argent, et c'est sans grande surprise qu'on retrouve en tête Riot et son League of Legends, avec pas moins de 946 millions de dollars de chiffre d'affaires... Soit 7 fois plus que le concurrent DotA 2 (136 millions de dollars).

On notera toutefois la solidité de World of Warcraft, qui arrive tout de même à générer pas moins de 728 millions de dollars de recettes, et reste donc très (très) rentable pour Blizzard. D'ailleurs, le studio d'Irvine arrive à placer un autre de ses jeux dans ce top 10 de l'année 2014, un certain Hearthstone qui affiche pas moins de 114 millions de dollars de bénéfice, soit presque autant que le MOBA de VALVe.

Quand on sait que le "petit" jeu a été développé par une équipe de 15 personnes et qu'il n'a même pas encore fêté son premier anniversaire, on peut dire que c'est une opération plutôt rentable pour Blizzard.

A noter que tout ces chiffres sont calculés sur la période allant de janvier à septembre 2014.