Les douanes chinoises ont ainsi saisi un total de 304 processeurs Intel de 10e génération sur deux individus qui essayent de franchir la frontière entre Macao et Hong-Kong. Le stock de 256 i7-10700 et i9-10900K était scotché sur le corps du contrebandier, tandis qu'un de ses confrères avait été arrêté deux semaines avant avec 52 puces cachées dans son camion.

Liste à puce

Au total, ce sont donc 304 processeurs qui ont été récupérés, ce qui représente tout de même 800,000 Yuans de valeur marchande (soit un peu moins de 105.000 euros tout de même). Personne ne sait à quel point la contrebande de processeurs s'est généralisée, et combien de puces sont entrés dans le pays. La bonne nouvelle, c'est que l'Europe n'est pas trop touchée par la pénurie, surtout si vous optez pour les puces Intel qui sont fabriquées aux USA.