À voir aussi : Vous voulez un vrai PC en LEGO ? C'est possible


Cette prothèse a un nom : IKO. Elle ouvre en effet une voie pour les enfants qui ont une malformation ou bien ayant été amputé d'un bras. La prothèse se découpe en trois compartiments : avant-bras, articulation et main. Le tout fonctionne par le biais d'une batterie et d'un moteur.

IKO fonctionne avec les jouets LEGO et l'enfant peut donc customiser sa main lui-même et placer des constructions de son choix. De quoi notamment "dédramatiser" sa situation de handicap.

Carlos Torres évoque son projet et explique ses motivations l'ayant conduit à concevoir cette prothèse :

 IKO est une prothèse conçue pour les enfants qui les aide à explorer leur créativité et les conduit à une autonomie d'une manière ludique, sociale et conviviale.

En faisant ça, les enfants verront leur prothèse comme un de leur jouet, et cela pourrait les aider à surmonter le sentiment d'inconfort lors des interactions avec d'autres enfants.

Le créateur a voyagé jusqu'à Bogota pour tester son invention sur un colombien de 8 ans du nom de Dario dont le bras droit fut amputé après avoir souffert d'une malformation congénitale. 

Vous pouvez d'ailleurs voir la prothèse dans la galerie d'images, mais aussi en action via la vidéo ci-dessus. Torres veut mettre son invention sur le marché et espère qu'elle sera disponible pour fin 2016 au plus tôt.