À voir aussi : MGS 5 : Framerate, temps de chargement, niveau de difficulté... un max d'infos


Au cours de l'entretien, LA fameuse question lui a donc été posée : Peter Moore serait-il lui-même intéressé pour recruter Hideo Kojima, qui devrait, selon toute vraisemblance, quitter Konami dans les mois à venir ? Voici sa réponse :

J'ai toujours aimé Kojima-san. J'ai été avec lui quand j'étais chez Microsoft. Je pense seulement que... avec ce qui se passe là-bas... je pense que les deux parties devraient s'embrasser et se réconcilier.

De par mon expérience - et j'ai passé beaucoup de temps à travailler au Japon - je pense que Konami et Kojima finiront par y voir clair. Ce genre de relation de business dure généralement à vie, et Kojima est une partie importante de ce qui s'est passé là-bas.

De toute évidence, Kojima et Konami sont à un stade épineux de leur mariage. Mais vous pouvez prendre ce qui a été dit sur à propos du non-respect des budgets d'un jeu, à propos du jeu qui n'est pas encore prêt, et vous pouvez l'appliquer à énormément de personnes.

Il doit y avoir un accord entre l'éditeur et le développeur pour s'assurer que les deux parties comprennent quand le jeu doit sortir et ce qu'il est censé être.

Electronic Arts a déjà pris sous son aile de grands noms du secteur vidéoludique ces derniers mois, comme Amy Hennig ou encore Jade Raymond récemment. D'autant que l'on connaît les bonnes relations liant Raymond et Kojima... remember, didju rike it ? 

Alors, qu'adviendra-t-il de Hideo Kojima dans les mois à venir ? La question reste en suspens pour le moment... et il n'est pas dit que l'intéressé ne vole pas vers d'autres horizons... comme le cinéma peut être.