Le très attendu Hellblade 2 sort un peu de sa taverne, mais malheureusement, pour de mauvaises raisons.

Des personnages de jeux vidéos incarnés par l'IA

Dans un récent article de GLHF, des acteurs de Red Dead Redemption 2 ou encore Gears 5 ont manifesté de voir disparaître leur métier. La raison ? L'existence d'une société, Altered AI, qui offre une solution clé en main aux développeurs de jeux vidéo pour « créer des performances vocales convaincantes et professionnelles » grâce à l'intelligence artificielle.

Lorsque vous embauchez un acteur, vous obtenez bien plus qu'un son. Un bon dialogue ne vient pas juste de la bouche, ça vient d'abord du cœur.

Sarah Elmaleh, Lizzie Carmine dans Gears 5, via GLHF.

Je pense que le recours à l'intelligence artificielle est une solution viable pour certains, mais je mentirais si je disais ne pas être inquiet quand à l'impact qu'elle peut avoir sur les acteurs et leur capacité à travailler. Je crois que l'humanité ne peut pas être numérisée.

Je pense que le vrai test sera le jour où l'IA pourra travailler en toute transparence avec de vrais acteurs et que le public ne sera pas en mesure de faire la différence. Lorsque l'IA pourra jouer le rôle d'une personne réelle, de s'adapter et de réagir avec autant de sincérité qu'un autre acteur, alors nous aurons des problèmes.

Roger Clark, Arthur Morgan dans Red Dead Redemption 2, via GLHF

Une méthode déjà utilisée par le jeu indépendant The Ascent et que Ninja Theory se sert aussi pour Senua's Saga Hellbalde II.

Hellblade 2 ne veut pas se débarrasser des comédiens de doublage

Et c'est là l'origine de la polémique et du malaise. En effet voir un studio appartenant à Microsoft, Ninja Theory, qui dispose de moyens financiers considérables depuis le rachat, faire appel à une IA plutôt qu'à de vrais acteurs pour une exclu Xbox Series X|S et PC aussi importante, ça ne passerait pas du tout.

Mais les développeurs ont apporté un éclaircissement sur ce partenariat avec la société Altered AI et il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Non. Par souci de clarté, nous utilisons cette technologie d'IA pour du contenu non définitif uniquement afin de comprendre des choses comme le timing et le placement dans les premières étapes du développement. Nous collaborons ensuite avec de vrais acteurs dont les performances sont l'essence même qui permettent d'insuffler de la vie à nos histoires.

Un porte-parole de Ninja Theory via Twitter.