Il s'agit en effet de Typhoon, dont le premier titre digne de ce nom, devrait arriver si tout va bien début 2020 selon ses dires. Vous l'aurez compris, il s'agit de Journey to the Savage Planet, un jeu d'exploration un peu déjanté qui s'annonce plutôt intrigant.

Le géant américain l'a en effet annoncé jeudi dernier, dans un billet signé par la vice-présidente et directrice de Stadia, Jade Raymond. On y apprend d'ailleurs que le premier titre du studio arrivera le 28 janvier prochain sur Xbox One, PS4 et PC (Epic Games Store), en attendant on imagine une version STADIA.

Ainsi, l'équipe de 25 personnes de Typhoon Studios sera intégrée au studio montréalais de Stadia, la nouvelle plateforme de jeux cloud gaming de Google lancée fin novembre, sous la direction d'un ancien d'Ubisoft, Sébastien Pruel.

Reid Schneider, cofondateur et producteur exécutif de Typhoon Studios a déclaré ceci après son rachat par Google :

C'est une très bonne nouvelle pour nous, l'équipe est très excitée d'avoir l'opportunité de faire des jeux exclusifs pour Stadia. La technologie est si impressionnante, et ils aiment le genre de jeux que nous faisons.

Google est-il en manque de jeux au point de racheter un studio qui n'a pas encore sorti son premier titre, ou lui a-t-il fait des promesses mirobolantes ? Une partie de la réponse se trouve peut-être ci-dessous (toujours par Schneider) :

Ce qui les attirait, c'est que nous ayons bâti une belle équipe, une petite équipe qui peut obtenir des résultats excitants et développer une bonne chimie.

Quelle classe. Puissent-ils dire vrai. Réponse dans quelques semaines maintenant !