Adieu Seiken Densetsu et autres potentiels remakes de Final Fantasy VIII, bonjour Glorious Blades (pour faire court) social-game pour iOS et Android, qui sent bon les micro-paiements.  

Mais ne soyons pas mauvaise langue... Après tout, le jeu a le mérite d'être plus qu'une simple adaptation et dispose d'un premier artwork de très bonne facture.

Aussi, bien qu'en soi, cela ne constitue pas un gage de qualité, il serait malvenu de porter un jugement hâtif sur l'oeuvre alors que nous ne disposons à son sujet que d'un nom à rallonge et de ses supports.

Qui sait, dans l'éventualité où le jeu nous parviendrait, celui-ci pourrait bien nous surprendre...