Et quand un studio de vétérans s'attaque à un monument du jeu vidéo comme Pokémon en proposant un concurrent plus que crédible, on s'assoit, et on observe attentivement.

Il s'agit donc d'un jeu d'action-aventure en monde ouvert où la population côtoie des créatures toutes mignonnes appelées Dokebi. Un peu comme chez Game Freak, il va falloir capturer ces Dokebi, les collectionner, et s'en servir lors de combats contre de gros boss biens énervés. La différence avec Pokémon, c'est qu'il n'est pas question de proposer un jeu aux graphismes simplistes afin que le tout tourne sur Switch.

Ici on parle d'un titre développé sur un moteur propriétaire qui envoie du steak, et qui va pouvoir mettre à profit les PC et les consoles de dernière génération. Comme on le découvre dans le trailer, le jeu n'est pas avare en effets visuels, avec de la particule en pagaille, une jolie distance d'affichage, pleins de jeux de lumière, et des flots plutôt agréables à l'oeil.

ATTRAPEZ-LES TOUS !

Bien sûr, tout ceci est emballé avec une direction artistique colorée et sucrée, afin de pouvoir séduire un public aussi large que possible.

Comme on peut le voir, notre personnage pourra arpenter un vaste univers avec une ville côtière par exemple, dont la topographie ressemble un peu à Busan (pour les connaisseurs du pays du Matin Calme). Ici, pas de bicyclette, mais de nombreux moyens de transport qu'un Riders Republic ne renierait pas, avec du BMX, du skate, du longboard, mais aussi des voiturettes (qui ressemblent à des porteurs pour les enfants).

Bien sûr, de nombreuses activités annexes seront au programme avec entre autres de la pêche. De plus, on pourra récupérer un peu partout de l'équipement afin de pouvoir accorder le gameplay selon notre style de jeu.

Pour l'instant, DokeV ne dispose pas de date de sortie fixe, mais il débarquera sur PC et consoles.