Le Cheat c'est tabou et on en viendra tous à bout. Ou presque. En tout cas c'est ce que souhaite visiblement Epic Games en frappant fort et en attaquant carrément en justice la racaille qui sévit sur Fortnite et qui utilise du AimBot pour ruiner l'expérience du reste de la communauté.

C'est ainsi que Brandon Broom et Charles Vraspir ont été mis en accusation pour "intention délibérée de ruiner le jeu pour les autres joueurs et les spectateurs qui regardent des streamers". Visiblement la croisade juridique ne fait que commencer et risque bien de s'étendre si l'on en croit le studio.

Ce n'est pas la première fois que ça arrive même s'il est plutôt rare qu'un éditeur/développeur en arrive à cette extrémité. Preuve en est le désir profond de marquer un grand coup pour faire taire la vermine.

Avis aux amateurs ?