À lire aussi : Final Fantasy XV dévoile un boss en vidéo


Ainsi, le Famitsu de la semaine fait un superbe article sur les différences qu'il y a (ou pas d'ailleurs) entre les versions du personnage Cidney, lors des cut-scenes, et celles où la jeune femme apparaît jouable.

Et, je veux bien être le gars le plus pessimiste et de mauvaise foi du monde, avouons que les différences sont minimes. Voire difficiles à déceler.

Ainsi, sur la première image comparative de la galerie, on distingue bien le personnage de gauche qui correspond à du précalculé, tandis que celle de droite correspond quant à elle à du temps réel. Cela rendu possible grâce au moteur Luminous Studio.

Sur les photos suivantes (les mêmes en deux qualités différentes), celle du pré integrated sking shading, il s'agit de se concentrer sur la peau et les cheveux de la belle, avec des éclairages en "OFF" et "ON", respectivement pour celles de gauche et de droite.