Une fois n’est pas coutume, la fuite disait vrai. Remedy Entertainment vient en effet d’annoncer la sortie prochaine d’Alan Wake Remastered. Ce titre cache une version en 4K du jeu de la Xbox 360 des aventures du romancier imaginé par Sam Lake. D’après le studio finlandais, cette nouvelle version contiendra la campagne originale ainsi que les deux DLC, The Signal et The Writer. Et elle bénéficiera également de nouveaux commentaires du co-auteur du jeu, Sam Lake.

Mais outre le fait qu’Alan Wake ait enfin droit à une réédition, ce étonne véritablement ici sont les plates-formes concernées. En effet, le titre n’est officiellement plus une exclusivité Xbox. Alan Wake Remastered sortira sur PS5, Xbox Series X|S, PS4, Xbox One et PC. Puisque le jeu est édité par Epic Games, il sera exclusif à l’Epic Games Store sur cette dernière plate-forme.

Quant à la date de sortie de cette nouvelle version, elle approche à grands pas. Le jeu sera commercialisé dans le monde au cours de l’automne 2021. Finalement, cette annonce semble confirmer que la licence Alan Wake passe dans une nouvelle phase.

Alan Wake 2 sur la bonne voie ?

Cette dernière a été laissée de côté pendant de nombreuses années à cause de ventes jugées insuffisante. De toute évidence, elle a maintenant droit à une seconde chance. Notons que l’arrivée d’Alan Wake Remastered rappelle par ailleurs la rumeur concernant Alan Wake 2. D’autant plus que cette dernière affirmait que la suite est en chantier chez Remedy et Epic Games.

Une réédition améliorée de l’épisode original, qui plus est proposée sur davantage de plates-formes, peut préparer le terrain. En d’autres termes, il ne paraît désormais plus farfelu de croire à un Alan Wake 2. Il faut simplement attendre que le Finlandais et l’Américain décident d’abattre leurs cartes.

Que dites-vous de cette annonce ? Joueurs PlayStation, allez-vous profiter de cette occasion pour découvrir Alan Wake ? Croyez-vous que cette annonce confirme l'arrivée prochaine d'Alan Wake 2 ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.