Suite à cette hausse, les revenus du studio s'élèvent à 403 millions de dollars (300 millions d'euros), contre 291 millions de dollars (214 millions d'euros) sur la même période l'année précédente.

Les bénéfices opérationnels passent quant eux, toujours sur la même période, de 9 millions de dollars (7 millions d'euros) en 2012 à 55 millions de dollars (40 millions d'euros).

Ce succès, Disney Interactive le doit sans conteste à Disney Infinity. En effet, cet émule de Skylanders, sans dépasser les revenus du titre d'Activision-Blizzard, s'est écoulé à près de 3 millions de Starter Packs sur la période allant d'août 2013 à janvier 2014.