Interviewé par Edge, Hermen Hulst, cofondateur du studio nous raconte la détermination de ses équipes à proposer une démonstration en temps réel. Pour de vrai cette fois-ci.

C'était quelque chose que nous nous sommes dit dès le départ : ok, la prochaine fois que nous serons sur scène, nous veillerons à ce que soit vrai.

Le directeur technique, Michiel Van Der Leeuw ajoute :

Nous avons mis un point d'honneur à ne même pas décréter que c'était vrai ; il fallait que ce soit évident que c'était vrai.

Nous avons décidé qu'il n'y aurait pas de vidéo de secours. Et le dernier jour nous avons corrigé trois bugs, ils étaient très très rares et arrivaient une fois sur cent, mais nous savions qu'il restait encore trois bugs. Donc en théorie, il y avait 3 chances sur cent que la démo crashe. J'étais très nerveux en regardant Stephen jouer sur scène et à Amsterdam les codeurs qui regardaient la présentation étaient aussi très très nerveux également.

Killzone : Shadow Fall est attendu pour l'année 2014.