À lire aussi : Deep Down PS4 : 7 minutes de gameplay, la bêta en 2015


C'est pas l'intermédiaire du Consumer Games Development Division 2 Department 2 Senior Manager (ouf !) le très sympathique Teruki Miyashita, que les commentaires au sujet de ce prochain titre sont apparus.

En substance, outre les phrases habituelles concernant les qualités "intrinsèques" d'un prochain titre d'un développeur, ainsi que sur les changements apportés à la structure même du développement au sein de la société, une phrase prononcée par le développeur a toute retenu notre attention.

Ultra ambitieux, le jeu l'est assurément. Mais lorsque Miyashita parle de son titre, c'est en termes extrêmement (trop ?) dithyrambiques. Jugez plutôt :

Nous avons également fourni beaucoup d'efforts concernant les éléments graphiques et la production du jeu. La texture et la rouille de l'armure du joueur, les flammes qui s'échappent de la gueule du dragon, même la façon dont la lumière est réfléchie, revêtent un réalisme saisissant.

L'utilisation de notre moteur " Panta Rhei " pour créer ce titre permet de surpasser graphiquement n'importe quel jeu PS4. Nous avons utilisé une variété d'éléments de production pour permettre aux joueurs de se fondre dans le monde du jeu. Il s'agit d'un titre de qualité qui fera dire aux joueurs : "Wow ! Capcom a sorti le grand jeu" !

On ne demande qu'à le croire. il reste toutefois à patienter encore quelques temps avant d'en avoir réellement le coeur net. Une chose semble sûre, l'année 2015 sera celle de la guerre des "plus beaux graphismes".

En espérant que le ramage soit à la hauteur du plumage...