À lire aussi : Coronavirus : Au tour de la PC Engine Mini d'être retardée, Konami s'exprime


Le [email protected], projet mis en place par l'Université de Stanford aux États-Unis permet désormais de participer à la recherche contre le SARS-CoV-2, le virus responsable du COVID-19. Le système du [email protected] exploite la puissance inutilisée des cartes graphiques (et prochainement des CPU) pour contribuer à (selon Wikipedia) : "simuler le repliement des protéines dans diverses configurations de température et de pression afin de mieux comprendre ce processus et d'en tirer des connaissances utiles qui pourraient, entre autres, permettre de fabriquer de nouveaux médicaments."

Les personnes qui souhaitent participer au [email protected] peuvent télécharger le programme compatible avec leur machine à cette adresse. Les projets spécifiquement liés à la recherche contre le coronavirus sont les suivants :

  • 11741
  • 11746
  • 11742
  • 11743
  • 11744
  • 11745

Le COVID-19 n'ayant pas encore sa propre sélection, ces projets se trouvent réunis dans la cause "any" au sein des paramètres du logiciel (les participants au [email protected] peuvent également choisir d'aider la recherche contre la maladie d'Alzheimer, de Parkinson, d'Huntington et contre le cancer).