On peut ne pas avoir sorti de jeu majeur à budget pharaonique depuis cinq ans et être dans une forme financière olympique. La valeur de CD Projekt a en effet dépassé celle d'Ubisoft. Elle pèse désormais 8,01 milliards d'euros là où le français culmine à 7,82 milliards d'euros.

Profitant à la fois du regain d'attention autour de The Witcher III : Wild Hunt suite à la diffusion d'une certaine série sur Netflix et de quelques embûches dans l'exercice récent des ouailles d'Yves Guillemot, l'entreprise fondée par Marcin Iwiński et Michał Kiciński en 1994 devient donc le plus gros producteur jeu vidéo d'Europe.

Un bel exploit avec une probabilité que cela n'aille qu'en s'améliorant, la sortie de Cyberpunk 2077, prévue pour le 17 septembre prochain, comptant parmi les plus attendues de l'année. Mais il pourrait y avoir match, des titres importants d'Ubisoft, comme Assassin's Creed Valhalla étant également en route.