Eh oui, la reconnaissance du travail accompli, c'est la vie. Et du coup, pour son labeur sur la licence Halo mais également pour la promotion de l'éducation STEM (Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) pour les femmes, les minorités sous-représentées et les enfants, Bonnie Ross sera intronisée au Hall of Fame de l'Academy of Interactive Arts & Sciences.

La classe, n'est-il guère ?

Ross sera ainsi la 23e personnalité à recevoir ce prestigieux prix. Il lui sera remis plus précisément lors de la 22e cérémonie annuelle des DICE Awards, qui aura lieu le mercredi 13 février 2019, lors de l'événement DICE Summit à l'Aria Convention Center de Las Vegas.

Petite anecdote amusante (ou pas), c'est son collègue de chez Microsoft, un certain Phil Spencer, responsable Xbox, qui lui remettra son précieux sésame.

Ce qu'en dit Philou :

C'est un privilège d'avoir pu travailler avec Bonnie depuis plus de vingt ans. Je suis sans cesse impressionné par sa passion pour mêler l'art et la narration, mais aussi pour donner vie à des innovations techniques. Ce sont des fondations solides qui montrent la voie à suivre pour Xbox et Halo pour les prochaines années, a déclaré Phil Spencer.

La présence de Bonnie au sein de Microsoft est un exemple pour les futurs créateurs de jeu, et plus que cela, c'est la preuve que l'on peut rassembler des personnes talentueuses et d'horizons divers autour d'une même vision, d'une même passion, et qu'il peut en ressortir des univers, des merveilles et des légendes qui redéfinissent le divertissement sur plusieurs générations.

Rappelons que le Hall of Fame de l'AIAS consacre les créateurs et créatrices qui ont considérablement contribué au développement de jeux marquants et qui ont aidé à faire avancer un genre. Parmi les précédents lauréats de l'AIAS Hall of Fame figurent : Hideo Kojima (2016), Leslie Benzies (2014), Dan et Sam Houser (2014) ou encore Todd Howard (2017).

et