Ashraf Ismail, le directeur du jeu Assassin's Creed Origins s'est exprimé au sujet de l'IA avec nos confrères du magazine Play. D'après lui, c'est un des aspects qui a été le plus retravaillé de la saga.

La nouvelle version permet maintenant de donner une "vraie vie" aux PNJ dans le monde. Il explique ainsi :

Nous avons créé un nouveau cadre d'IA qui nous permet effectivement d'avoir des milliers de personnes persistantes vivant dans ce monde.

Les PNJ ont une vie dans le monde.

Il précise que tous les PNJ humains et animaux qui habitent ce monde égyptien sont tous "virtualisées ". C'est-à-dire qu'ils "fonctionnent" aussi loin du regard immédiat du joueur. En d'autre termes, même sans avoir un oeil dessus, les PNJ continuent leur vie.

Nous avons une cible de mission dans le jeu qui utilise des leurres dans l'une des villes. Il faut apprendre de lui son emploi du temps etc.... Vous devez faire attention car les leurres sont des personnes innocentes. Vous devez les étudier pour savoir quel est le bon.

Encore une fois tout ceci fait partie du gameplay systémique que les développeurs souhaitent pour le jeu.