Mais Beats ne fait pas que du matériel audio, et on imagine que le rachat de la société pourrait permettre à Apple de mettre en place un meilleur service de streaming de musique, car il faut actuellement se contenter d'iTunes Radio, alors que la concurrence sur Android propose déjà un service bien plus attractif avec Google Musique.

Pour le rachat de Beats, la firme de Cupertino serait prête à débourser pas moins de 3,2 milliards de dollars, ce qui fait tout de même une sacrée somme. Pour autant, il faut garder à l'esprit qu'il s'agit pour le moment d'une rumeur, et donc que rien n'est officiel.

Si l'on en croit toujours le Financial Times, Apple pourrait cependant conclure le rachat pas plus tard que la semaine prochaine. On devrait donc être rapidement fixé.