En janvier 2019, le monde découvrait, par la force des réseaux sociaux et de YouTube, une grand-mère pas comme les autres, celle du game designer américain Paul Hubans, que l'on peut facilement qualifier de ouf-malade d'Animal Crossing New Leaf.

Cette dame avait joué chaque jour sur sa 3DS à la simulation de vie de Nintendo pendant quatre années, cumulant plus de 3500 heures de pratique au total. Dans la vidéo ci-dessus, une fois encore partagée par le petit-fils, on pouvait en apprendre un peu plus sur cette partie de la longue haleine dans laquelle elle incarnait la maire Audie.

Audie... Audie... Voilà qui n'est pas un surnom forcément banal. Un internaute vigilant a constaté dans le test vidéo du dernier Animal Crossing de Nintendo World quelque chose d'assez intéressant. Dans Animal Crossing : New Horizons, notre villageois(e) est amené(e) à croiser une louve à lunettes prénommée... Audie. Est-ce à dire que, chez Nintendo, on aurait eu envie de placer un petit clin-d'oeil à cette joueuse pas comme les autres ? On peut largement placer une pièce dessus et apprécier l'initiative.

On attend maintenant de voir si elle va se rendre sur l'île d'Animal Crossing : New Horizons à partir de ce vendredi 20 mars sur Nintendo Switch. On peut déjà compter sur son petit-fils pour nous tenir au courant.