Dans un communiqué officiel publié sur son site officiel, Electronic Arts a annoncé laisser le loisir à n'importe quel développeur de jeux vidéo d'utiliser cinq de ses technologies brevetées liées à l'accessibilité. D'autres pourraient être ajoutées plus tard. Il s'agit d'un engagement de l'éditeur à ne jamais poursuivre quiconque souhaiterait les utiliser pour permettre une meilleure inclusivité.

Exception : si un tiers intente une action en justice contre EA pour avoir enfreint un brevet différent, l'éditeur refusera de partager les brevets d'accessibilité avec lui.

Cet engagement couvre certaines de nos technologies les plus innovantes conçues pour faire tomber les barrières pour les joueurs vivant avec un handicap ou des problèmes médicaux. Cela inclut ceux qui ont des problèmes de vision, d'audition, d'élocution ou cognitifs.

Ainsi, parmi ces brevets trouve-t-on le Ping System d'Apex Legends, qui permet de communiquer des informations sonores et visuelles contextuelles sans avoir à parler et des systèmes de traitement automatisé de luminosité et d'amélioration des couleurs de l'image ou encore d'adaptation aux particularités auditives de l'utilisateur. Une initiative à saluer et qui pourrait, espérons-le, pousser d'autres géants du secteur à se montrer généreux. La rivalité ne devrait pas concerner certains sujets. Les échanges de savoir-faire sur certaines questions touchant au handicap ne peuvent qu'être un plus. Tout comme l'inclusion de davantage d'options dans les softwares.