Excellente surprise de l’année 2017, Mario + The Lapin Crétins Kingdom Battle avait placé la barre très haut pour un premier épisode. Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope va tâcher de le surpasser en mobilisant cette fois cinq studios Ubisoft : Ubi Chengdu, Ubi Pune, Ubi Paris, Ubi Montpellier et le centre créatif de la franchise, Ubi Milan.

Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope : des lapins pas si crétins

Dans Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope, le Royaume Champignon sera encore perturbé mais cette fois par une force maléfique : Cursa. Un ennemi redoutable qui veut s’emparer de l’univers en avalant au passage les Sparks, de nouvelles créatures que Mario et ses acolytes devront sauver quoiqu’il en coûte. Dès la première cinématique, on sait déjà que ce duo d’équipes improbable va continuer de faire mouche. Les héros Nintendo sont toujours propres sur eux et malheureusement muets comme des tombes. Des mauvaises habitudes qui ne changent pas. Et avec les Lapins Crétins, c’est l’inverse. Eux sont toujours… crétins, peut-être même plus, et ont désormais la parole durant les affrontements et hors de ces derniers. N’attendez pas de longs et beaux discours, mais plutôt des dialogues à leur image qui reflètent leur personnalité. Pour le peu entendu avec Lapin Peach par exemple, l'humour est là, la doubleuse semble s’amuser et ça fonctionne très bien.

Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope preview

Et il n’y a pas qu’elle ! Les artistes laissent libre court à leur imagination pour nous offrir des niveaux tous plus enchanteurs les uns que les autres et surtout variés. Entre ceux que nous avons vu dans le cadre de la preview et ceux en vidéo de présentation, ça promet de chouettes paysages que l’on aura envie d’explorer d’autant que l’on devrait les voir sous deux aspects. Une version ternie par l’aura de Cursa, et une autre libérée de son emprise. De plus, cette suite joue la carte d’une « exploration ouverte » avec ce qu’il faut de quêtes, d’activités secondaires, de mystères et d’énigmes très abordables - du moins celles entrevues. Beep-O, l’assistant qui permet de mieux visualiser le terrain avec une vue tactique lors des combats ainsi que les propriétés des adversaires, a un nouveau pouvoir. Grâce à une onde sonore, il peut briser des blocs de glace, des murs ou faire tomber des obstacles pour débloquer d’autres chemins. Un ajout qui s'inscrit dans la volonté de vouloir être plus généreux en termes d'exploration.

Un vent de liberté

De la nouveauté, il y en aura aussi et surtout sur le plan du gameplay avec une liberté accrue. Si Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope garde bien sa dimension tactique à la X-COM, il abandonne quasiment toutes les contraintes liées au système de combat au tour par tour. Finies les cases qui régissent nos déplacements. Cette fois, on peut se replacer où l’on veut dans la zone de jeu, qui est quand même délimitée par des pointillés, et ça ne consomme rien. En effet, à chaque tour, on a la possibilité de dépenser jusqu’à deux points d’action (ex : utiliser le double pistolet de Mario) mais les déplacements, l’attaque Dash ou le saut en équipe - pour voler dans les airs et aller plus loin sur la carte - sont eux gratuits. Ces changements qui ne payent pas de mine sont en vérité extrêmement bien vus de la part des développeurs car ils permettent des combats plus dynamiques qu’auparavant sans perdre en stratégie.

Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope aperçu

On l’a appris à nos dépens dans la deuxième partie de cet aperçu, si on ne réfléchit pas suffisamment à nos actions, à notre placement et à ce que pourrait faire l’ennemi au tour d’après, c’est la mort assurée. Il va donc falloir capitaliser sur les forces et faiblesses de chaque classe de héros pour s’en sortir au mieux et ne pas perdre un soldat en pleine bataille. Par exemple, Mario, comme Bowser qui fait son entrée au casting, sont plus orientés dégâts. Peach, elle, est toujours une infirmière hors pair. Constituer une escouade équilibrée est essentielle surtout qu’il existe des synergies entre les personnages. Suivant la combinaison entre un héros de Nintendo et une version Lapin Crétin, l’un d’eux pourra protéger l’autre de dégâts. Une bonne optimisation est aussi primordiale pour réaliser des combos efficaces qui peuvent renverser le cours d’une partie. Les neufs personnages pourront être améliorés via différents arbres de compétences (ex : augmenter la probabilité de coup critique, planer plus longtemps…), sachant que les points assignés à ces aptitudes pourront être réinitialisés et redistribués à tout moment.

Les Sparks débarquent dans Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope

La progression des héros passe par la montée en niveaux, l'amélioration de leur équipement, mais surtout, par la plus grosse nouveauté de ce Mario + The Lapins Crétins 2 : les Sparks. Des créatures charmantes qui sont un croisement entre les Lumas de Super Mario Galaxy pour la forme et les Lapins Crétins pour l'expression. Des concurrents sérieux aux Pokémon ? Ça y ressemble...

Chaque héros a en sa possession deux Sparks qui sont tous différents. On trouve des Sparks de feu, d'eau, d'électricité etc. qui ont une compétence active et une passive. Pulstar, le Spark électrique, peut faire en sorte de conférer 20% de dégâts supplémentaires aux alliés à proximité avec leurs attaques et capacités de déplacement, tout en réduisant les dommages physiques de 15%. Mir-Orion, lui, redirige 20% des dégâts destinés aux héros vers l'ennemi, tout en augmentant les dommages causés par les armes de 10%. Mais ce n'est pas leur seul intérêt.

Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope impressions

Sur l'image ci-dessus, on voit bien les différents Sparks et leurs éléments. Eh bien, ce n'est pas là pour faire joli. Comme la synergie entre les héros Nintendo et les Lapins Crétins, les Sparks pourront vous apporter beaucoup. En étant équipé du Pyrogeddon, on pourra être immunisé contre le feu et ainsi de suite. Si nous n'avons pas eu le temps de voir toutes les subtilités, on perçoit l'importance de ce nouveau mécanisme qui rendra de ce fait les combats encore plus riches.

On l'attend... de pied ferme !

Il y a encore beaucoup à dire et à confirmer sur Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope, mais on réserve tout cela pour le test complet dans quelques semaines. Mais ce que l'on peut déjà affirmer sans problème, c'est que l'on tient bien une suite très prometteuse, avec ce qu'il faut d'ajouts pour améliorer la formule et dépasser le sentiment de Mario + The Lapins Crétins 1.5. On a hâte de pouvoir faire plus ample connaissance avec les Sparks, de découvrir les niveaux et musiques préparés par Ubisoft Milan et les autres studios impliqués. En bref, Mario + The Lapins Crétins 2 semble avoir les arguments pour être l'un des gros jeux de cette fin d'année, et encore une fois, un incontournable sur Nintendo Switch. Verdict prochainement. Bwaaah !!!