1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    25 ans de la Game Boy : 10 raisons qui en font un monument du jeu vidéo

25 ans de la Game Boy : 10 raisons qui en font un monument du jeu vidéo

Par Gianni Molinaro - publié le

Le phénomène Pokémon

Sans Game Boy, est-ce que ceci aurait été possible ? 

Pikachu, mascotte de l'équipe de football du Japon pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil, cela témoigne de l'incroyable aura des Pokémon au pays du Soleil Levant. Et ces drôles de bestioles, sur quelle plateforme sont-elles apparues en premier ?

Si Tetris a été la carte maîtresse des premières années, les "Pocket Monsters" ont assuré un second souffle inattendu à la console. Fruit d'une longue gestation, ayant essuyé nombre de refus d'éditeurs trouvant le concept inintéressant, le jeu des développeurs de Game Freak est présenté à Nintendo sans conviction. Un titre de collecte de créatures que l'on ferait s'affronter entre elles, que l'on partagerait ensuite via le câble link... L'idée plaît à Shigeru Miyamoto. Le jeune studio fondé par Satoshi Tajiri est lancé.

En février 1996 sortent les deux versions, Rouge et Vert, qui, le bouche à oreille aidant, vont connaître une réussite commerciale extraordinaire, tant au Japon qu'en dehors. La suite, vous la connaissez : des dizaines de titres cumulant des centaines de millions de ventes sur toutes les machines de Nintendo, des dessins-animés, des films, des cartes à échanger et... une mascotte nationale !

La rédaction vous recommande

31 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (31)