Yaeck - Le BloG

Par Yaeck Blog créé le 11/10/17 Mis à jour le 29/07/21 à 03h29

Réflexions, avis et digressions sur ce que j'ai vu, lu ou joué
et qui mérite que j'en parle...
Bonne lecture!
:^)

Ajouter aux favoris

Édito

Ma première console en 1991 avec la NES. J'avais 10 ans (Oui je date de cette époque là). Depuis une console minimum par génération, sans jamais se débarrasser des précédentes...Je mesure ma chance aujourd'hui d'avoir pu conserver toutes ces reliques.
Ma ludothèque est composée comme suit:
- 2 NES (1 PAL & 1 US)
- GameBoy Color
- Megadrive
- Nintendo 64
- Saturn
- Dreamcast
- Gamecube
- Xbox
- Xbox 360
- 2DS

- WiiU
- PSP
- PS4
- Switch Lite
Toutes branchées, toutes opérationnelles et toutes qui servent régulièrement.

Pas de 'guerres des consoles' ici ou autres fadaises et polémiqes de Kevin des bacs à sable...
Je précise juste mon désintérêt total pour Nintendo désormais. Non pas qu'ils fassent de mauvais jeux mais tout simplement ceux-ci ne s'adressent pas à moi.
Le jeu vidéo n'est pas ma seule passion, c'est un loisir comme un autre noyé parmi mes nombreux passe-temps. Jouer m'est aussi indispensable que Lire,
Écrire, Mater des films/séries, monter des vidéos à l'arrache pour ma modeste chaîne et voyager au quatres coins du Monde quand les finances le permettent :^)

J'ai une chaîne Youtube de Let's Play avec intégrale de jeu non commenté (ou presque vu que l'enregistrement foire à chaque fois sur une session) . Je ne suis pas streameur ou caster ou que sais-je encore...Juste je partage les jeux vidéos qui me plaisent.
Je suis  - je pense qu'il faut le préciser - un bien piètre joueur. Tendance solitaire qui aime prendre le temps d'explorer ses jeux. Et qui n'a absolument pas le sens de la compétition, notion qui me passe très au dessus. D'où mon incompréhension totale de tout ce qui est speedrunning et autres phénomènes multijoueurs tel que le Battle Royal. Je suis aussi par conséquent complètement hermétique à l'eSport.
Très opposé au dématérialisé (et pas que dans le JV) même si c'est l'avenir (qui se fera sans moi)

Voilà pour mon portrait de Gamer.

-Ma Chaîne Youtube
-Mon Twitch
-Mon Facebook

 

Archives

Favoris

Yaeck - Le BloG
Signaler
Cinéma - série (Cinéma)

 Synopsis:Natasha Romanoff est en cavale. Alors qu'elle s'est réfugiée en Norvège, elle est attaquée par le Taskmaster, qui semble être intéressé par le contenu d'une mystérieuse valise envoyée à Natasha.Après lui avoir échappé, Natasha découvre que la valise lui a été envoyée par Yelena Belova, une autre jeune femme issue du programme Black Widow. Enfants, Natasha et Yelena avaient étés envoyées en mission d'espionnage dans l'Ohio avec deux autres agents russes, Alexei Shostakov et Melina Vostokoff, afin de se faire passer pour une famille, pour pouvoir dérober des documents au SHIELD. Yelena dévoile à Natasha que la Chambre Rouge, lieu de formation du programme, existe toujours et que son directeur, le général Dreykov, est encore en vie alors que Natasha pensait l'avoir tué et par conséquent, mis fin au programme. Natasha et Yelena ne vont pas avoir d'autres choix que de se retrouver et s'associer avec leurs « parents », Alexei et Melina, afin de retrouver la Chambre Rouge, sauver les autres Veuves et mettre fin aux agissements de Dreykov une bonne fois pour toutes.

Réalisatrice: Cate Shortland

Distribution:
Scarlett Johansson: Natasha Romanoff / la Veune Noire
Florence Pugh: Yelena Belova
David Harbour: Alexei Shostakov / Red Guardian
Rachel Weisz: Melina Vostokoff
Ray Winstone: Général Dreykov
...

4812ème métrage estampillé Marvel, ‘La Veuve Noire’ revient donc sur le personnage de Scarlett (oui je l’appelle par son prénom) juste après les événements de Civil War (Mon préféré du MCU, oui oui encore et toujours !). On lui découvre alors une ‘autre famille de substitution’, encore plus bigarrée que celle des super-héros. Entre la petite frangine sarcastique, le père expansif et la mère glaciale, Natasha (re)découvre le bonheur familial à la dure.

Maman Black Widow, Black Widow Avenger et petite soeur Black Widow

N’en déplaise aux détracteurs, j’ai bien aimé ce nouveau titre du Marvel Cinematic Universe, même si j’ai bien conscience qu’il ne s’agit nullement d’un ‘Grand’ film mais tout simplement d’un bon divertissement. Je concède aussi en disant cela avoir une certaine largesse pour les adaptations de comics de mon enfance, même si il m’arrive d’en trouver quelques-uns vraiment nuls (Les Ant-Man, entre autres). Après si le genre ne vous sied guère, ce n’est certainement pas ce ‘Black Widow’ qui va vous réconcilier avec, c’est certain.

Red Guardian, aussi lourd et peu discret que son costume ne le laisse supposer

Malgré tout je regrette que la réalisatrice n’est pas eu l’audace de conserver tout du long la noirceur et la désespérance du premier quart d’heure (générique compris, superbe reprise de Nirvana), si tel avait été le cas, nous aurions été ici en présence du film le plus sombre de l’univers Marvel, et de loin (les Punishers compris). À la place on retombe sur un shéma très (trop) classique, matinée de Jasonbourneries Jamesbondiennes (je pose les droits d’usages sur ces termes). Quel dommage !

Pour revenir un peu sur la ‘polémique’ (tout les films en ont aujourd’hui, cela fait parti de la com’ moderne…c’est regrettable mais c’est ainsi), qui d’ailleurs sévit bien plus outre-Atlantique que par chez nous, oui le film à un coté misandre. Mais franchement on à vu pire ailleurs (Ocean’s 8 restant le pire exemple au cinoche et Good Girl le summum du pire sur Netflix la corrompue) et c’est ici fait j’ai envie de dire avec bienveillance et bonhommie - excepté sur le vilain boss tellement caricatural qu’on se demande comment il à pu enfanter malgré son dégout évident pour la gent féminine. Au-delà de çà il ne faut pas croire certaines des ‘critiques US’ qui fustigent ce dernier MCU pour sa critique ‘des hommes blancs patati patata’…franchement ca reste plus que gentillet. Et trop artificiel pour en faire un message à portée ‘politique’.

La dernière fournée de Black Widow (dans le film il en existerait des milliers...)

Néanmoins il est vrai que les femmes on la part belle, et encore heureux au vu du sujet principal - les Blacks Widows – et parmi elles la ‘nouvelle’ qui va très certainement remplacer Romanoff dans la suite du MCU n’est pas pour me déplaire. Plus drôle, plus expressive, moins renfermée, plus ‘brut de pomme’ aussi socialement, nul doute que Yelana Belova va elle aussi affoler les foules d’ici quelques années…

Natasha et Yelena partagent un moment avant les adieux

Dernier point: l’identité du Taskmaster en a visiblement déçu plus d’un. Alors autant je partage l’incohérence à la limite de la stupidité du casting (Olga Kurylenko n’a pas la carrure de la personne qui porte la combinaison de cette ‘super veuve noire’) autant je ne rejette pas ses futures apparitions au sein du MCU, et notamment dans les Thunderbolts , les ‘faux super-héros’ qui approchent à grands pas !


Le Général et sa plus grande création


L'avis d'Amidon, le chat de la maison:

Rendez-vous Mercredi prochain 18H pour une nouvelle chronique.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Sur ma liste "à voir" ;)