Journal d'un intéressé par la culture geek/otaku

Journal d'un intéressé par la culture geek/otaku

Par Shueisha Blog créé le 30/10/11 Mis à jour le 22/01/12 à 14h07

Journal d'un mec intéressé par la culture geek/otaku.

Ajouter aux favoris
Signaler

Noël approche ! Vive le vent d'hiver ! La neige ! Les sapins ! La famille ! Les amis ! Et surtout ! Surtout ! Les CADEAUX *_* !

Et moi, cette année, des cadeaux, j'en veuuux ! Sauf que les éditeurs sont pas malins ! Ils nous sortent tout en fin d'année ! Comment j'vais faire moi ?! Rah là là ! Bon espérons que mes parents soient pas très choqué par ma liste de Noël !

Bon alors, niveau jeux vidéo ça sera du portable ! Difficile de départager lequel des deux je veux le plus, mais je pense que Layton tiens une meilleure place ! :

   

 

Niveau DVD là, ça sera un peu compliqué vu le prix carrément abusé de l'intégrale de la saison 1 de Code Geass (80€ WTF), mais bon, d'après ce que je sais, l'édition est très soignée et les bonus sympas ! :

   

 

Niveau mangas, du shônen ! Donc bien sûr, le nouveau One Piece (fuck les scans, lire sur papier, il n'y a rien de comparable) et le Kenshin PE 13 ! :

    

Voili voilou ! J'éditerais peut être cette liste selon mes futurs envies ! Mais pour l'instant, ce que je veux, vous pouvez le voir juste au dessus :) !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

        
Signaler
Jeux Vidéo

THE LEGEND OF ZELDA: LINK'S AWAKENING

Zelda Skyward Sword sortant la semaine prochaine sur Wii (même si certains l'ont déjà), je fais un article sur mon second épisode favoris de ma série de jeux favorite !

Cet été, j'ai pût me faire un Zelda que je n'ai jamais fait auparavant. Les seuls Zelda que je n'ai jamais fait à l'heure actuelle sont Zelda Oracle Of Ages & Seasons et parmi ceux que j'ai fait, le seul que je n'ai pas fini est Zelda II The Adventure Of Link (pas qu'il soit mauvais, au contraire, il est juste trop dur T_T). Mais avec Link's Awakening, je ne m'attendais pas à un jeux de cette qualité !

Link en voyage sur la mer à bord d'un radeau par un violent orage fait naufrage sur une île, l'île Cocolint. Souhaitant rentrer chez lui, Link semble bloqué sur l'île pour une raison inconnue. Pour s'échapper il va devoir aller chercher huit instruments dans huit donjons éparpillés sur l'île afin de réveiller de son doux sommeil le Poisson-Rêve (Wind Fish en anglais, le Poisson Vent ?).

Soyons direct, Link's Awakening est une énorme claque pour la GameBoy ! A l'époque on aurait jamais cru qu'une console 8 bits puisse faire tourner un jeux du calibre de Link's Awakening ! Si vous voulez comparer, on peut dire que Link's Awakening est à la GameBoy ce que Donkey Kong Country est à la Super Nintendo ou ce qu'est Shenmue à la Dreamcast. C'est le jeux qu'on aurait jamais cru voir sur GameBoy.

ImageImage
Donkey Kong Country sur Super Nintendo et Shenmue sur Dreamcast
Link's Awakening peut vraiment se hisser au niveau de ces monstres ?
 
Mais en quoi Link's Awakening est si incroyable ? Hé bien si on compare le gameplay de Link's Awakening avec celui de A Link To The Past, on peut remarquer de nombreuses similitudes entre les deux jeux.


Soyons clair, A Link To The Past est un cran au dessus grâce aux objets de l'inventaire plus nombreux. Mais Link's Awakening va parfois plus loin que son ainé ! On retrouve dans Link's Awakening l'attaque tourbillon instaurée dans Zelda A Link To The Past ou même la plume qui apporte une dose de fun non négligeable ! C'est comme si le jeux niait les capacité technique de sa console et allait aussi loin qu'il en ait envi ! Link's Awakening se détache de son simple statut de jeux GameBoy pour devenir un Zelda pur souche ! Un jeux qui ne vieillira jamais ! Un jeux mémorable ! Un grand jeux !
 
L'autre gros point fort de Link's Awakening vient de ses musiques ! Les musiques sont grandioses ! Je ne pensais pas que LE GameBoy était capable d'une telle prouesse musicale ! C'est vraiment du haut niveau ! C'est pour moi l'une des meilleures OSTs tous Zelda confondus et même tous jeux vidéos confondus ! Chaque donjon a sa propre musique, certaines pistes sont mémorables le tout parfaitement adapté à l'ambiance ! Inoubliable !
 
On tient là l'une des oeuvres les plus aboutis du maître Koji Kondo ! Peut être est-il même au sommet de son art !

Graphiquement, le jeux s'en tire avec les honneurs ! Je ne pense pas qu'on pouvait faire plus fin sur une console comme le GameBoy ! Les graphismes sont eux aussi très semblables à A Link To The Past ! Il n'y a qu'à voir les arbres ou même le sprite de Link et on ne pourra pas nier qu'il y a une ressemblance frappante entre les deux jeux !

Concernant la durée de vie, on a huit gros donjons à explorer ! Ca m'a assez surpris au départ ! Je ne pensais que des cartouches avec si peu de mémoires pouvait proposer un tel contenu ! Il y a pas mal de quêtes annexes entre tous ça, la difficulté est très bien dosée et on ne s'ennui pas une seconde ! Quand on sait qu'aujourd'hui, des jeux ont plusieurs Go dans le ventre et qu'il ne peuvent même pas proposer un contenu à la hauteur, on a envi de rire ! Le tout dans la poche ! Quand vous partez en voyage, n'oubliez pas de prendre Link's Awakening, vous ne connaîtrez jamais l'ennui ! Le scénario quand à lui ne manque pas de poésie, de moments forts, de personnages attachant et d'humour ! Le jeux vous envoûte du début à la fin !

En bref, Link's Awakening est un jeux exceptionnel pouvant faire ressentir des émotions au joueur ! Oui, j'ai ressenti des émotions devant Link's Awakening ! Ce jeux est une formidable épopée jeux vidéoludique ! Un jeux dont personne n'en sortira indifférent ! Un de mes Zelda préférés et un de mes jeux préférés ! J'ai certes fait mon gros fanboy dans cet article puisque je n'ai cité aucun défaut au jeux, mais si je devais en citer, j'aurais beaucoup de mal ! Je ne peux pas être objectif avec un jeux comme Link's Awakening ! C'est un jeux que je ne peux que vous recommander, Link's Awakening a beau être sur GameBoy, il n'en reste pas moins une véritable perle jeux vidéoludique ! Un jeux que tout joueur se doit de faire au moins une fois dans sa vie de gamer !



Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Anime

Regardez l'opening et rêvez... Une fois l'opening fini, si l'envi vous prends lisez...

FUSHIGI NO UMI NO NADIA

A l'instant où j'écris sur mon clavier, je viens de finir, il y a moins de 5 minutes, de regarder la série animée des Fushigi No Umi No Nadia plus connu chez nous sous le nom de Nadia Et Le Secret De l'Eau Bleue. C'est là la deuxième série réalisée en 1990 par Hideaki Anno des studios Gainax aussi connu pour avoir réalisé la grande série Neon Genesis Evangelion.

Je ne suis pas encore très calé sur les animes, jusqu'à il y a peu, ce n'était pas un domaine qui m'intéressait des masses dût au prix élevé de la marchandise, c'était surtout pour moi un domaine d'adaptation des mangas papier. Je n'ai pas encore regardé certains animes cultes comme Cow Boy Bebop ou Code Geass, mais si pour le moment, je devais vous donner l'animé que je préfère, c'est bien Nadia et croyez moi que pour réussir à le détrôner, il va falloir proposer du haut niveau !

Avant de commencer à parler de cet animé, j'aimerais parler un peu de l'histoire de cet animé. Fushigi No Umi No Nadia est à l'origine rien de moins qu'un projet de série avorté du grand maître de l'animation Hayao Miyazaki visant à adapter de manière très libre 20 000 lieux sous les mers de Jules Vernes. Le projet n'aboutissant pas, c'est NHK, une station de radio/télévision nippone qui commande le projet à Gainax. (merci Wikipédia :p...)

Et quand on voit le résultat, on ne peut pas ne pas se dire que le maître n'est pas passé derrière ! Rien que graphiquement, la série a un petit côté Ghibli, mais au niveau du scénario, il est impossible de ne pas voir les similitude avec Le Château Dans Le Ciel !

Le pitch est en effet très similaire ! Nous sommes en 1889, en plein essor de l'ère de la science. Un jeune garçon (Jean) un peu bricoleur souhaite aider et protéger une jeune fille (Nadia) dôtée d'une mystérieuse pierre et qui ignore ses origines. Les deux acolytes partent à l'aventure afin de retrouver le pays natal de Nadia, mais ils sont poursuivit par des pirates (dans un premier temps) et par une mystérieuse organisation malfaisante voulant s'emparer de la pierre. Les similitudes ne s'arrêtent pas là et ce serait vous spoiler que de vous donner le reste ! Je vais donc me taire sur le scénario pour ne pas vous gâcher les nombreuses surprises :) !

Par où commencer ? Il y a tant de choses à dire sur Nadia ! C'est l'un des rares mangas/animé à m'avoir ému jusqu'aux larmes... Je ne plaisante pas, j'ai vraiment pleuré devant Nadia, et ce à plusieurs reprises ! Cet animé dégage une puissance émotionnelle forte ! Fushigi No Umi No Nadia passe des scène joyeuses et bonnes enfants aux scènes dramatique sans choquer. Certains personnages peuvent se révéler terriblement attachants par leur caractère jovial comme d'autres peuvent être méprisables par leur cruauté sans limite. Chacun a sa propre personnalité et tous ont un rôle à jouer ! Et même certains personnages qu'on pensait qu'ils seraient les bouffons de l'animé se révèlent être terriblements charismatiques ! Je me suis rarement autant attaché à des personnages, et quand il faut les quitter après avoir regardé 39 épisodes, ça fait vraiment un pincement au coeur. Certaines scènes comiques sont vraiment hilarantes et les scènes d'émotions sont touchantes au possible. Ce parcours initiatique qu'entreprennent ces enfants a quelque de bouleversant... Au final, l'animé en vient à nous poser des questions comme : Sommes-nous dépendant de la science ? La science nous élève-t-elle au rang de dieu ? Le tout sans lourdeur !

Au niveau de la réalisation, c'est du haut niveau ! Peu de recyclage, des dessins très beaux, une animation de qualité... Il n'y a que quelques épisodes où j'ai trouvé qu'il y avait une baisse de qualité dans la réalisation, mais dans l'ensemble c'est du tout bon ! On voit vraiment que Hideaki Anno possède une très grande maîtrise ! Les musiques de Shiro Sagisu sont excellentes ! Elles nous mettent bien dans l'ambiance et servent chaque scène de la plus belle manière qui soit ! Certaines pistes sont absolument MA-GNI-FI-QUES !

En bref, Fushigi No Umi No Nadia est un énorme coup de coeur et pour le moment, mon animé préférée et je pense que ce sera très compliqué pour un autre animé que d'arrive ne serait-ce qu'à égaler sa splendeur ! Monumental, grandiose, incroyable, magistrale, sublime, magnifique... Il existe trop peu de mots pour décrire Fushigi No Umi No Nadia...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Manga

EVIL HEART

Pour l'article du jour, je ne savais pas trop quoi écrire, du coup, je fais un article sur un manga seinen qui me tient énormément à coeur ! Je vais laisser parler mon coeur pour vous conter ce que je pense de ce fabuleux manga qu'est Evil Heart.

Umeo Masaki est un collégien voyou, violent, bagarreur, arrogant qui cache au fond de lui une blessure secrète. Cette blessure semble liée à sa famille et tout particulièrement à son frère Shigeru qu'il hait au point de vouloir sa mort. Son professeur d'anglais Daniel tient à aider Umeo pour vaincre cette rancune au fond de lui en lui enseignant l'aïkido, un art martial qui selon Daniel permettra de débarasser Umeo de sa haine.

Evil Heart... Evil Heart... Vous ne connaissez sûrement pas ce nom, mais pour moi, Evil Heart évoque de grands moments remplis d'émotions ! C'est un de mes trois mangas favoris et très certainement un de ceux qui m'a le plus donné d'émotions ! Je n'avais jamais ressenti un truc comme ça avant de lire Evil Heart. Les personnages sont vraiments attachants et touchants, les dessins rendent les émotions palpables de bout en bout et l'histoire se veut cruelle, mais également joyeuse comme un hymne à la vie. C'est assez incroyable de voir à quel point un simple tas de papier avec de l'encre dessus peut faire ressentir autant de choses ! Des moments forts dans Evil Heart, il y en a plein et à chacun de ces passages, vous ressentirez quelque chose ! Si vous êtes du genre à considérer les mangas comme une simple lecture de distraction, ne lisez pas Evil Heart (quoique, ça peut quand même être une sympathique lecture, mais vous ne pourrez pas saisir toute la puissance du récit). Personnellement, Evil Heart est un manga qui m'a bouleversé, qui m'a transporté, qui m'a sublimé ! C'est une aventure dont je ne suis pas ressorti indifférent et même si je ne vais pas aller le considérer comme un des plus grands mangas de tous les temps, il figure parmi ceux que je respecte le plus ! Alors oui, si je devais citer quelques défauts, je dirais que la fin est un peu WTF et à certains moment, on tombe un peu dans le pathos, mais à quoi bon... Evil Heart est bien assez touchant comme ça, ces défauts ne sont que mineurs ! La narration et la mise en scène ne manquent pas de dynamisme, on ne s'ennui pas un seul instant et il n'y a aucun temps mort ! Le tout tient en 6 tomes (dont le dernier n'est sorti que très récemment) et c'est six tomes de pure bonheur même si je trouve qu'après quatre tomes de qualité croissante, le régime baisse un peu avec les deux derniers, mais qu'importe ! Je vous sur-recommande la lecture de Evil Heart, c'est une bombe en puissance ! Certes, ce n'est pas un des plus grands mangas jamais fait, mais dans mon coeur, il tient une très haute place !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

        
Signaler
Jeux Vidéo

Vendredi dernier, j'ai reçu l'un des artbooks qu'a envoyé Nintendo aux 1000 premiers qui avaient enregistrés leur jeux Xenoblade Chronicles Collector (collector, c'te blague :D) sur le site Nintendo.

J'ai attendu longtemps, mais quand on voit la qualité du machin, je regrette pas ! Le bouquin est très épais, la qualité du papier est niquel, il y a beaucoup de textes intégrallements traduits, beacoup d'informations intéressantes etc.. Par contre, je me demande si on peut vraiment appeller ça un artbook et pas un databook illustré au vu de la quantité de texte, ce qui n'est pas plus mal, je dirais même que c'est encore mieux :) !

Par contre, oulà comment ça spoile ! Attention les amis ! J'me suis fait spoiler la gueule, mais d'une puissance cosmique ! Je rigole pas ! J'ai pas tout regardé là-dedans, j'attends d'avoir fini le jeux, mais mon dieu ! Je crois que je vais avancer avec prudence la prochaine fois que j'ouvrirais ce bouquin !

L'habillage très sobre est très joli, on a au début une interview des développeurs, des pages décrivants les différents lieux, protagonistes, objets, personnages du jeux tous illustrés avec des images de grandes tailles, en plus de ça on a aussi un petit descriptif des méthodes de combats des différents personnages jouables, on a des définitions sur le vocabulaire du jeux, une liste des citations des personnages, une petite liste têtes à têtes avec toutes les possibilités de dialogues des personnages, des croquis et autres story boards, une partie plus adressée aux fans avec des résultats de sondages sur les éléments qu'ils ont préférés dans le jeux, la liste des évènements du jeux et un épisode inédit du scénario textuel !

Trève de blablatage, je vous laisse un petit aperçu :

Voilà, si vous voulez vous le procurer, je ne sais pas si il est vendu dans le commerce, mais en tout cas, si vous le voulez pour une quarantaine d'euros, ça peut le faire ! A vous de voir !

EDIT : Réctification d'un petit quiproquo, je ne vends pas l'artbook, je donne une estimation du prix que je donnerais à l'ouvrage si je devais me le procurer sur un site de vente.

Voir aussi

Groupes : 
Xenosaga
Jeux : 
Xenoblade Chronicles, Xenoblade Chronicles (Wii)
Plateformes : 
Wii
Sociétés : 
Monolith Software
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

        
Signaler
Jeux Vidéo

Zelda: Four Swords Anniversary Edition

ZELDA: FOUR SWORDS ANNIVERSARY EDITION

J'voulais pas commencer le blog en parlant de ça, du coup j'en parle que maintenant. Hier j'ai fini Zelda: Four Swords Anniversary Edition sur ma 3DS. Zelda Four Swords c'est un jeux que j'ai toujours eu, je l'avais sur GameBoy Advance inclus avec Zelda A Link To The Past, mais je n'ai pût y jouer qu'une fois pendant cinq minutes avec un ami vu qu'il fallait deux cartouches, deux GameBoy Advance et un câble...

La cartouche en question

Le jeux en question...

Quand j'ai sût qu'il y aurait un mode solo inclus dans cette édition anniversaire, j'étais très content car ça doit faire plus de dix ans que j'ai cette cartouche et que je ne sais pas trop à quoi ressemble le jeux.

Au final, je regrette pas de ne pas avoir fini le jeux à l'époque. Je n'ai pas encore pût essayer en multi, j'éditerais peut être ce post quand je le ferais, mais si une chose est sûr, c'est qu'en solo, le jeux est d'un ennui terrible ! Pas de PNJ, des énigmes peu intéressantes, très répétitif... J'ai eu une impression avec ce jeux d'une démo de l'excellent Zelda The Minish Cap sorti un an et demie après la version GBA, mais version multijoueur. Le moteur du jeux est à 50 voir 70% celui de The Minish Cap, donc un très bon moteur garantissant un gameplay efficace ! Mais à part ça, les musiques sont très bof, le jeux est une suite de donjons tous plus soporifiques les uns que les autres... Mais bon, étant fan de la série, j'ai quand même continué jusqu'à la fin, je me suis forcé je dirais même et après avoir vaincu le boss de fin, on débloque des mondes certes très fans services, mais vraiment intéressants : Le Royaume du Souvenir !

Le château d'Hyrule de Zelda A Link To The Past

Le Royaume des Souvenirs ou la possibilité de jouer sur des maps des anciens Zelda 2D !

On retrouve des niveaux de Zelda A Link To The Past, des niveaux de Zelda Link's Awakening et des niveaux du premier The Legend Of Zelda ! Le tout avec les musiques originales et sans temps de transition entre les maps ! Juste EX-CEL-LENT ! C'est du gros fan service, mais si c'est pour fêter les 25 ans de la série alors c'est totalement justifié !

Vu que le jeux est téléchargeable gratuitement jusqu'à une durée limitée, je vous conseille de le prendre,mais si c'était à payer, le jeux ne vaudrait pas le coup. Donc un peu déçu de ce Zelda Four Swords. D'ailleurs, j'en profite pour vous parler du Zelda Four Swords Adventure sur GameCube qui même si il n'est pas un vrai Zelda ambitieux, il n'en reste pas moins un très bon jeux, même en solo où là, on s'amuse vraiment !

Ca c'est bien :) !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

        
Signaler
Jeux Vidéo

SUPER METROID

Nous sommes aujourd'hui le 31 octobre 2011 ! Qui dit 31 octobre dit Halloween, qui dit Halloween dit qu'on se fait peur, qui dit on se fait peur dit jeux qui fait peur, qui dit jeux qui fait peur dit Super Metroid !

Super Metroid est le troisième épisode de la série des Metroid sortie sur Super Nintendo en 1994. C'est là le dernier jeux du défunt président de Nintendo Japan, Gunpei Yokoi également fondateur de la série. Super Metroid est connu pour être un des plus grands jeux de tous les temps, un des trois meilleurs jeux de la Super Nintendo et le meilleur Metroid (même si ce n'est pas mon épisode favoris de la série). Ce jeux n'a pas connu un énorme succès à sa sortie dût au fait qu'il sortait en fin de vie de la Super Nintendo et qu'on parlait déjà à l'époque de la Playstation. Tout le culte autour de ce jeux est né des années après sa sortie par l'intermédiaire de l'émulation. Aujourd'hui, Super Metroid continu de marquer les joueurs et on ne peut pas faire une liste des plus grands jeux de tous les temps sans passer par Super Metroid.

Super Metroid n'est certes pas mon Metroid préféré, il n'est pas loin de l'être ! Je trouve que ce titre de meilleur Metroid n'est pas usurpé, c'est vraiment un jeux incroyable ! Un gameplay sans faille et une ambiance hors du commun servi par une bande son monumentale font de ce jeux un must ! C'est un jeux presque sans défaut ! Le joueur est lâché seul sur une planète, il ne rencontrera que peu de PNJ pouvant l'aider et encore, il n'y a aucun dialogue, la quasi-totalité des espèces vivantes que vous rencontrerez sur la planète Zebes est une créature voulant atteindre à votre vie. Samus Aran, l'héroïne du jeux est livrée à elle même sur cette planète et devra se débrouiller seule pour vaincre les pirates de l'espace. Les environnements en général sont plutôt sombres, les musiques sont généralement silencieuses, si on peut parler de musiques, il n'y a pas beaucoup de rythme, ce sont surtout des sons et des bruits même si certaines pistes sont vraiment des musiques, le tout est fait pour plonger le joueur dans une ambiance incroyable ! Si l'on devait citer les jeux ayant les ambiances les plus marquantes de l'histoire du jeux vidéos, Super Metroid serait dans le haut du podium ! Il n'y a jamais de moment vraiment effrayant dans Super Metroid et même quand on le sait, cette ambiance nous plonge quand même dans une certaine angoisse, le jeux peut vraiment faire peur sans qu'il y ait de scène visant cet objectif. Je vous recommande vivement de jouer à Super Metroid le soir, d'être seul chez vous, d'éteindre toutes les lumières, mettre le son fort et là, vous vivrez quelque chose de mémorable ! Je vous propose d'ailleurs d'écouter cette piste, éteignez les lumières, mettez le son bien fort, je vous défie de ne pas ressentir quelque chose en l'écoutant :

Monumental non ? L'OST de Super Metroid est de grande qualité ! Vous ne l'écouterez pas pour vous détendre, vous l'écouterez pour vivre quelque chose, pour plonger dans un univers, pour vous souvenir de l'expérience que vous avez vécu avec Super Metroid ! L'univers de Super Metroid est très riche, envoûteur, dangereux mais immersif, vous n'en reviendrez pas indemne. A côté de ça, le jeux est un véritable régal à jouer ! Cela m'a surpris la première fois que j'ai touché à Super Metroid, je pensais que j'aurais eu du mal à jouer, mais en fait, le jeux possède une maniabilité proche de la perfection ! Vous pouvez tirer dans sept directions différentes sans difficultés, changer d'arme facilement et très rapidement, les sauts sont très précis et vous pouvez les doser. Chose assez fort, il y même des mouvements cachés que vous pouvez exécuter dès le début du jeux, ce sont des mouvements assez durs à exécuter, ce qui fait qu'on ne sait pas qu'on peut le faire dès le début, mais une fois qu'on a remarqué qu'on peut le faire et qu'on a pigé le truc on y arrive très bien ! Cerise sur le gateau, vous pouvez même configurer les boutons à votre guise, aucune raison de pester contre la maniabilité ! Chaque arme se manie très bien et est très fun à utiliser, vous aurez accès à des missiles, mais aussi un super missile, un grappin, un scanner etc... A propos du scanner, celui-ci permet de dévoiler un autre point fort du jeux, sa replay-value. Il y a beaucoup de passages secrets, raccourcis et autres bonus très bien cachés dans Super Metroid ! Vous ne pourrez pas faire une partie sans découvrir quelque chose que vous n'avez jamais découvert dans le jeux même si vous étiez certain d'avoir fini le jeux à 100%, il y a toujours quelque chose que vous n'avez jamais vu ! Super Metroid est d'ailleurs le jeux qui a donné naissance au célèbre Tool Assisted Speedrun ! Le nombre de raccourcis à trouver et la maniabilité demandant de la maîtrise pour vraiment speeder le jeux sont tel que vous pouvez finir le jeux en moins de deux heures si vous connaissez bien tous les moindres recoins de la planète. Sinon, comptez une dizaine d'heures pour finir le jeux. Ca peut paraître court, mais la replay-value, l'envi de toujours revenir sur le jeux pour explorer et découvrir des endroits que vous n'avez pas visité vont rallonger la durée de vie de manière significative ! Vous pouvez même finir le jeux sans avoir toutes les armes !

En bref, Super Metroid est un jeux incroyable, une expérience que tout gamer se doit de vivre ! Son univers, son ambiance et sa bande son ne vous laissera pas indifférent et si ce n'était là que ses seules qualités, le jeux ne serait pas aussi culte ! Il y a des jeux dont l'ambiance nos transporte, nous immerge, nous accroche jusqu'à la fin, Super Metroid est bien au-dessus de ces jeux là ! JAMAIS au grand JAMAIS vous ne vivrez une expérience semblable à Super Metroid au niveau de l'ambiance !

Voir aussi

Groupes : 
Metroid
Jeux : 
Super Metroid, Super Metroid (Super NES), Super Metroid (Wii)
Plateformes : 
Super NES
Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Manga

JoJo's Bizarre Adventure - Tome 1

JOJO'S BIZARRE ADVENTURE

Attention ! Chef d'oeuvre ! JoJo's Bizarre Adventure n'est rien de moins que ça ! Un des plus grands mangas de tous les temps et pour moi, le meilleur shônen qui ait jamais existé ! Rien que ça ! Chronique d'une oeuvre particulière qui aura marqué d'une empreinte indélébile le manga aujourd'hui.

JoJo's Bizarre Adventure apparaît pour la première fois un 4 août 1987 dans le très célèbre Weekly Shônen Jump, magazine de pré-publication très populaire au Pays du Soleil-Levant ! Aux côtés des monstres de l'époque tel Dragon Ball, Saint Seiya, Hokuto No Ken etc... JoJo's Bizarre Adventure essaye de faire ses preuves en se montrant original, il décide de proposer du jamais vu ! Au départ, JoJo's Bizarre Adventure raconte l'histoire d'un jeune lord anglais Jonathan Joestar en rivalité avec son frère adoptif le cruel DIO Brando. Le cadre est déjà pour le moins original ! On avait encore jamais vu de shônen ayant pour lieu d'action principal l'Angleterre qui plus est victorienne du début du XXe siècle. L'oeuvre se veut également très singulière en proposant des dessins très spéciaux, assez laids au début de la série, se rapprochant beaucoup de Hokuto No Ken, mais possédant une patte unique ! Les combats semblaient également se démarquer en proposant quelque chose s'écartant de la traditionnelle loi du plus fort et plus orienté vers la réflexion un peu comme des énigmes sans pour autant perdre en dynamisme. Même si il ne déchaîne pas encore les passions, JoJo's Bizarre Adventure semble commencer à plaire au public du Jump puisque celui-ci réussit à rester assez longtemps pour dévoiler son plein potentiel ! Cinq à six tomes plus tard, un nouveau personnage principal fait son apparition, Joseph Joestar, le petit fils de Jonathan Joestar ! Il devient le nouveau héros de la série ! Les premiers tomes illustraient un manga très gore se rapprochant de l'ambiance des films d'horreur, mais dès l'arrivée de Joseph Joestar, on se rapproche plus des films d'aventure à la Indiana Jones. Un concept est mis en place, celui des générations, le manga est découpé en plusieurs parties avec à chaque partie, un nouveau héros, un nouveau bad guy, un nouvel objectif etc... Bref, presque un changement de direction total à la série, ce qui lui permet de se renouveler sans cesse et de plaire à tous le monde avec la diversité des parties. Le graphisme s'améliore lui aussi, l'auteur trouve enfin ses marques. Mais c'est dès l'arrivée à la troisième partie que JoJo's Bizarre Adventure va prendre un essor considérable ! Alors que les personnages se battaient jusque là avec une technique nommée l'Onde, un nouveau système de combat est mis en place, le système des Stands, système très populaire, maintes fois copié voir plagié ! Unique et révolutionnaire à l'époque, ce système permettaient aux personnages de se battre à l'aide d'esprits pourvus de pouvoirs uniques logés en eux. Tout le potentiel de la série est alors révélé en s'en suit alors la naissance d'un véritable culte envers ce manga ! Aujourd'hui, JoJo's Bizarre Adventure est le second manga le plus long de tous les temps, plus de cent tomes sont déjà parus, on dénombre huit saisons de longueurs inégales, il est compté comme un des plus grands shônens de tous les temps, on ne compte plus les références et inspirations à cette oeuvre dans les autres mangas, l'auteur n'est toujours pas prêt de chômer et la série se porte toujours très bien au niveau des ventes au Japon.

Voilà comment on peut décrire le parcours d'un manga comme JoJo's Bizarre Adventure, original, tout comme le manga ! Et donc, qu'est-ce que je pense de ce manga ? Comme je vous l'ai déjà dit, JoJo's Bizarre Adventure est pour moi le plus grand shônen de tous les temps et très certainement un des plus grands mangas de tous les temps toutes catégories confondus. C'est vraiment pour moi le manga qui m'a mis la plus grosse claque ! Mon premier contact avec JoJo's Bizarre Adventure était un "Aaaah ! Non mais c'est quoi ces dessins tout moches ! Aaaah ! Ca a l'air trop nul !" Mais derrière ça, ce manga m'intriguait, je me suis renseigné un peu et j'ai entendu dire que JoJo's Bizarre Adventure était vraiment une bombe atomique. Je me suis donc procuré les tomes (ne me demandez pas comment :p) et au départ, j'avais vraiment du mal. Les dessins ne m'attiraient pas, la mise en scène très spéciale ne m'accrochait pas spécialement, mais je me suis forcé, je voulais vraiment comprendre tout l'engouement autour de ce JoJo's Bizarre Adventure et plus j'avançais, plus les dessins me semblaient beaux, plus les personnages me semblaient charismatiques, plus les combats étaient géniaux, plus je m'accrochais et au bout d'un moment,ce fût le COUP DE COEUR ! LA BAFFE MO-NU-MEN-TA-LE ! Je n'avais jamais lu un manga comme JoJo et même si la formule est assez déroutante au départ, elle est en réalité ultra redoutable ! Les personnages sont ultra charismatiques, prenant des poses défiant les lois de l'anatomie humaine, mais ne manquant pas de classe avec toujours des répliques stylés ! Les combats sont le plus gros point fort du manga ! Chaque combat est unique, propose des situations variées où les personnages usent de leur cervelle pour arriver à mettre fin à leur adversaire ! Allant du combat contre le Stand le plus faible qui soit seul mais qui pourtant donne beaucoup de difficulté aux héros à quatre jusqu'à la partie de poker endiablée ou la force est inutile et la stratégie domine ! Ce sont pour moi les meilleurs combats jamais vu quelque soit le domaine culturel existant dont le meilleur reste celui du tome 28 qui est pour moi le meilleur combat jamais vu ! Je le pense vraiment ! JoJo's Bizarre Adventure ne manque pas non plus d'humour ! C'est un des mangas m'ayant fait le plus rire pour tout dire ! Certaines situations assez cocasses se présentent là où on aurait jamais cru les voir au vu du style graphique assez dur et sérieux de l'oeuvre.

En bref, JoJo's Bizarre Adventure c'est un manga plus qu'énorme possédant moultes qualités, quelques défauts certes, mais je trouve que ça fait parti de son charme. Difficiles d'accès, rebutants, inaperçues, c'est souvent sous ces conditions que se cachent les plus belles perles ! JoJo's Bizarre Adventure en fait parti et je ne peux que vous conseiller sa lecture ! Vous ne pourrez pas le regretter !

BEST MANGA EVER

JoJo Family

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

Bon c'est parti pour le premier article et je remarque que je ne sais pas de quoi parler. C'est assez étrange, j'ai pourtant le choix. Je pourrais parler de... je ne sais pas ! Pourquoi ne pas parler de mon shônen favoris JoJo's Bizarre Adventure ? Un manga aussi atypique et aussi unique que JoJo, les gens pourraient comprendre très vite quel genre de personne je suis ! Mais sinon, pourquoi ne pas dire ce que je pense de la saga Zelda, ma série de jeux favorite ? On est quand même sur un site de jeux vidéo non ? Ou alors d'une de mes dernières découvertes mangas comme Keroro, histoire de faire original. Ou sinon mon avis sur ce jeux qu'est Xenoblade Chronicles sur Wii ? Ou peut être mon premier avis sur Neon Genesis Evangelion ? Raaah ! Je ne sais vraiment pas par où commencer ! C'est assez dingue ! Je suis pourtant très libre avec ce blog ! Je peux parler de ce que je veux sans que personne ait quelque chose à redire ! Mais je veux faire quelque chose de soigné dans la forme, ne pas tomber dans un incroyable bordel et que je lâche ce blog d'ici trois mois.

Dur de trouver un un sujet qui viendrait ouvrir le bal. Plutôt manga ? Ou plutôt jeux vidéo ? Plutôt original ? Ou plutôt communicatif ? Plutôt petit public ? Ou plutôt grand public ?

Et si je faisais un premier article ou je parle justement du fait que je ne sais pas quoi écrire dans ce premier article ! Les gens pourraient cerner très vite ma personnalité ! Quoique, c'est assez contradictoire de dire que je ne sais pas quoi mettre dans cet article puisqu'au final, c'est le fait que je ne sache pas quoi mettre dans l'article qui me fait écrire cet article, dingue non ? Au final, dès le moment où on se met à écrire un article, on ne peut pas prétendre ne pas savoir quoi écrire. Et si je me met à écrire un article sur le fait que je ne sais pas quoi écrire dans l'article, cela n'a en fait aucun sens puisqu'au final, je sais que j'écris que je ne sais pas quoi écrire dans l'article. Donc, on ne peut pas dire dans un article qu'on ne sait pas quoi écrire dans un article ! C'est aussi simple que ça !

Parfois, je crois que je devrais arrêter de me prendre la tête avec des trucs aussi futiles, c'est vrai quoi ? A quoi bon vouloir écrire des trucs pareils ?! Ca n'a strictement AUCUN intérêt ! Mais bon, de quoi parler au final dans cette article ?... Mmh...

J'sais pas quoi écrire :p !

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Édito

 

Bonjour, je suis Pierre C. alias Shueisha. J'ai 18 ans.


Je fais ce blog dans le but de parler de mes avis personnelles, coups de coeurs, coups de gueules etc...  sur la culture geek/otaku afin de les faire partager avec les personnes intéressées.

Niveau jeux vidéo, ne vous attendez pas à voir beaucoup d'autres choses que du Nintendo car je n'ai que leurs consoles et que je suis assez fan de cette boîte. Ma série préférée de jeux vidéo est celle des The Legend Of Zelda avec pour épisode préféré Zelda A Link To The Past sur Super Nintendo. Je joues pas mal en émulation, j'ai également un PC pas trop à la pointe, mais qui sait faire tourner pas mal de jeux.

Je lis aussi pas mal de manga ! J'aime encore beaucoup les shônens, mon manga favoris est JoJo's Bizarre Adventure, je m'ouvre un peu aux seinens et aux animes ces derniers temps.

Je fais quelques vidéos sur YouTube, vidéos sans intérêt mais je vous laisse aller voir si l'envi vous prends de perdre du temps : https://www.youtube.com/profile?user=Buck2#p/u

Archives

Catégories

Favoris