Supafamicom
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)

Comme rarement Nintendo sort surarmé de la longue période de confinements. Enrichit d’un trésor de guerre évalué à plus de neuf milliards de dollars, dès lors le constructeur ne s’interdira rien. Mais plus qu’une acquisition de studios, le PDG Shuntaro Furukawa cible de préférence l’appropriation de technologies de rupture. Une condition sine qua non aux yeux du jeune dirigeant, car le successeur de la Switch se doit d’offrir « une expérience ludique unique ».

Rompu au grand oral, l’homme fort de Nintendo s’est félicité auprès d’un parterre de financiers et d’actionnaires de la bonne santé de l’entreprise. Mais passé cet exercice d’autosatisfaction, S. Furukawa est abondamment questionné sur le devenir de ce confortable matelas financier. Tout cet argent frais sera-t-il bien dépensé ? Comme charité bien ordonnée commence par soi-même, Nintendo se doit de se constituer « des réserves de liquidités » dans le but de se protéger d’un possible accident industriel, capable de l’ébranler jusqu’à ses fondements, à l’image de la Wii U.

L’arbitrage financier composera également avec ce qui se dégagera de l’état de veille technologique destinée à « acquérir des entreprises propriétaires de technologies » convoitées par le constructeur. Erigés en dogme, les critères de différenciation concurrentielle d’une console Nintendo se doivent d’être suffisamment palpables aux yeux des joueurs. Toutefois, la « vitesse à laquelle la technologie évolue » peut rapidement fausser la valeur ajoutée d’une console souligne S. Furukawa. Ainsi aussitôt acquise et intelligemment assimilée au savoir-faire de Nintendo, elle sera en mesure de proposer « une nouvelle forme de divertissement ».

C’est pour le haut dirigeant « un facteur décisif » dans la guerre commerciale qui l’oppose à Sony et Microsoft. Elle est l'oeuvre d’une préparation « s’étalant sur plusieurs années » durant lesquelles « les équipes de développement matériel et logiciel travaillent étroitement ». L’objectif est d’être force « de propositions nouvelles et surprenantes » sous peine « d’être oublié ». Si bien que le budget en recherche et développement (R&D) se doit d’être à la hauteur de cette noble ambition. Sur fond de vieillissement progressif de la Switch, les dépenses en R&D ont augmenté cette année fiscale de plus de 10% (850 millions de $ soit presque autant d’euros).

A l’instar des consoles de transition PS4Pro/X1X, Nintendo serait tenté d’explorer cette voie avec une ‘’Switch Pro’’ avant de lancer un modèle tout en rupture.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Verticordia
Signaler
Verticordia
Nintendo est une entreprise spécialisée qui doit concurrencer avec des mastodontes généralistes : Microsoft, conglomérat Sony, Google (feu Stadia) et Nvidia. En Chine il y a des produits similaires comme les Winamax. Le secteur PC n'est pas un concurrent direct mais dicte la dynamique hardware.

C'était une bonne idée d'économie depuis la Wii de garder une génération de retard hardware pour diminuer les coûts. Si Nintendo souhaite pérenniser son filet financier (toujours proportionnel à la taille de la structure et aux immobilisations), il devrait aller chercher là où les marges sont faciles. Certes une console rôdée assure encore un cash pour quelques années, la concurrence est telle que l'innovation risque de suivre, notamment pour la génération qui succédera à la Switch (2024 ?).
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
Paraît-il que c'est dans les vieux pots... Nintendo ne lancera jamais une console à 500 euros. Les nouvelles technologies seront intégrées aux périphériques complémentaires à une console au tarif compétitif. C'est la démonstration de la VR/AR sur Switch. Laissez le choix au joueur.
air-dex
Signaler
air-dex
Nintendo serait-il en train de changer de dogme, avec la fin de la sacro-sainte "pensée latérale des technologies désuètes" chère à feu Gunpei Yokoi et à l'entreprise toute entière depuis des décennies ? Seraient-ils sur le point de cesser de vouloir faire du neuf avec du vieux, au profit de technologies de rupture pour lesquelles Nintendo jouerait un rôle prépondérant dans leur démocratisation (comme Apple sait si bien le faire depuis toujours) ?

Supafamicom

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 07/05/21 à 22h08

Nintendo en mode indénéorétro !

Ajouter aux favoris

Édito

Nintendo fouille dans ses vieilles armoires pour remettre au goût du jour ses jeux,  croiser les technologies anciennes de ses consoles,  et bientôt ses accessoires (Power Glove powa !). La nextgen n'a qu'à bien se tenir !!

 

Archives

Favoris