1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de jeux vidéo
  4. >
    Test de The Outer Worlds : Peril sur Gorgone (PS4)

TEST de The Outer Worlds Péril sur Gorgone : Une sombre enquête spatiale

Par Jonathan Bushle - publié le
×

Presque un an après sa sortie, The Outer Worlds revient avec le premier contenu additionnel d'une série de deux : Péril sur Gorgone. Ce DLC a t-il suffisamment d'arguments dans sa besace pour faire craquer le chaland ? C'est ce que nous allons voir...

Tout aussi bon soit-il, The Outer Worlds n'en était pas moins un peu court, et propice au speedrun. Aujourd'hui, le dernier bébé d'Obsidian se voit doter d'un nouveau contenu : de quoi améliorer l'expérience sur la durée ? Probablement. Mais le jeu en vaut-il la chandelle ? La réponse tout de suite.

Une station spatiale en perdition...

Péril sur les mondes extérieurs

Sur PS4, le fichier que vous achetez sur le PlayStation Store n'est qu'une clef de déblocage, et le DLC est inclus dans la mise à jour, et donc présent sur votre disque dur même si vous n'achetez pas ledit DLC... Pensez à désactiver les mises à jour automatiques, votre espace de stockage et la planète vous remercieront. Et si vous avez craqué, pour lancer votre nouveau contenu, reprenez une sauvegarde avant le point de non-retour - et après Radio Monarque - puis voyagez vers Edgewater pour vous faire livrer dans la cale de votre vaisseau un mystérieux colis, contenant un bras découpé, accroché à un message vocal !

Under a purple sky ♫

Pas de chance, Montoya

Le message provient d'un ami d'Hawthorne, Chance Montoya, et ne laisse pas de doute sur le funeste destin de ce vieux compagnon. Mais dans son dernier souffle enregistré, Chance nous met sur la piste d'une affaire, qui va nous mener tout droit sur Gorgone, un ancien centre de recherche construit sur un astéroïde, et recouvert d'un gigantesque bouclier de protection violet, luisant et visible depuis l'espace. Sur place, tout est à l'abandon et à la merci d'opportunistes pillards et pirates de l'espace. Dans ce marasme ambiant, vous faites la rencontre d'une fille en quête de vérité, qui veut savoir ce qui est arrivé à sa mère, une des scientifiques de la station disparue pendant la chute de Gorgone.

L'occasion de mener quelques interrogatoires, avec poigne ou empathie, et de remonter la piste sur les incidents qui ont poussé la station à sa perte, pour faire la lumière sur une sombre conspiration interplanétaire. L'ambiance années 50 à la Fallout de l'espace est bien soulignée par la surcouche de polar que va ajouter Péril sur Gorgone, L'humour est toujours bien noir et décapant, mais au final, sur l'astéroïde, tous les bâtiments se ressemblent, comme dans tout le reste d'Halcyon, qui est définitivement un système solaire bien uniforme... Aussi, l'histoire livrera tous ses secrets très vite, et le reste sera au final assez plat dans la résolution de ses enjeux, avec de maigres rebondissements, mais quatre fin possibles, selon vos choix de roleplay, toutes atteignables en une seule partie avec des sauvegardes bien placées.

Un mystérieux antagoniste...

Une sombre affaire

Avec Péril sur Gorgone, vous aurez donc accès à une nouvelle planète, de taille moyenne, mais aussi à quelques nouveaux lieux situés sur des planètes déjà visitées. Si la quête principale vous tiendra occupés quelques heures - environ cinq ou six - et un tout peu plus avec les différentes fins, on ne pourra pas en dire autant des quêtes annexes, plutôt rares. Du loot plutôt intéressant fera son apparition avec quelques armes scientifiques, et le niveau maximum a été poussé un peu plus haut. L'occasion de faire monter ses statistiques bien au-delà de 100 ! Mais par contre, toujours pas de post-game à se mettre sous la dent... Est-ce qu'on y aura droit avec la prochaine extension ? Rien n'est moins sûr !

Satisfaisant
6
Péril sur Gorgone est le premier DLC de The Outer Worlds, et il nous propose d'aller enquêter sur une disparition dans une ancienne station de recherche située sur un astéroïde. L'affaire possède un indéniable côté film noir, les interrogatoires sont amusants, mais le scénario reste au final assez plat, et uniquement rythmé par nos choix. Ce sera tout de même l'occasion d'explorer une nouvelle zone, avec de nouvelles sections de mondes connus, de découvrir quelques nouvelles armes et de dépasser l'ancien niveau maximum, le tout procurant quelques heures de plaisir coupable.
par
+ On aime
  • Une douce ambiance de polar.
  • De longues conversations et quelques dilemmes moraux !
  • Un humour toujours au vitriol.
- On n'aime pas
  • Un scénario au final assez plat.
  • Toujours pas de post-game.
  • Gorgone ressemble au reste du jeu, avec une autre couleur.
  • Pas mal de temps de chargements qui peuvent s'enchaîner, toujours assez longs.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur PS4
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo The Outer Worlds : Peril sur Gorgone - 17 images (cliquez pour zoomer)

Une station spatiale en perdition... Under a purple sky ♫ Un mystérieux antagoniste...

La rédaction vous recommande