Test : Niddhog

Enfin une suite à Barbarian
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Vous vous souvenez quand on lançait une bonne partie de Barbarian avec un pote ? On tentait forcément dès le top départ de trancher le cou de l'autre, et ça se terminait en roulade/moulinet/roulade/moulinet... Purée, on ne se prenait pas la tête à cette époque là. Eh bien, il ne tient qu'à vous de revivre ces sensations simples et festives avec le pixélisé Nidhogg.

J'ai envie de commencer par dire que le gameplay de Nidhogg devrait être introduit dans tous les jeux qui souhaitent proposer de l'escrime. C'est parfait, il y a tout : la position haute, moyenne et basse de l'épée, la roulade, la possibilité de la jeter et d'en récupérer une autre sur le sol au besoin, le désarmement de l'adversaire, etc. On peut même se finir au poing ou au coup de pied sauté si besoin. Tout cela avec des déplacements rapides, des mouvements vifs et sans pitié, et des gerbes de pixels à chaque exécution. Comment s'ennuyer ?

Je m'appelle Inigo Montoya, tu as tué mon p... AIEUH !

Ce jeu est trop petit pour nous deux, gringo

L'action de Nidhogg est très directe. Elle propose quatre décors dans lesquels deux joueurs se font face. Celui de gauche doit buter celui de droite, puis courir vers l'extérieur du tableau pour avancer vers le stage final. Son adversaire réapparaît constamment devant lui pour le bloquer, et si celui-ci le stoppe dans son élan, il peut le repousser jusqu'à sa position initiale, car lui aussi tente de progresser, mais vers la gauche. Vous suivez ? Si après une action frénétique, un des joueurs atteint enfin son objectif, il est acclamé par une foule en liesse avant d'être dévoré par un dragon volant, parce que. Nidhogg ne propose pas de temps limité, donc si deux antagonistes de niveau égal s'affrontent sans qu'aucun n'arrive à prendre le dessus, une partie peut durer 2.545.215 jours s'il le faut. Ça fait beaucoup de petits personnages pixelisés morts.

Les épées volent bas en cette saison...

De quoi perdre des amis

Nidhogg peut être joué au clavier, mais posséder deux pads est recommandé. Deux, car ce petit titre est clairement plus sympa en multi local. Online, la moindre latence gâche cette expérience très nerveuse, et le lag n'est pas rare. Côté prise en main, les pads Xbox 360 fonctionnent très bien et permettent une meilleure gestion des sauts et autres acrobaties, et surtout des changements de position de l'épée, ce qui est utile dans ces moments de duels subtils qui prennent parfois le pas sur le gros bourrinage "je fonce épée en avant, advienne que pourra". Avec un peu d'entraînement, on enchaîne des suites de mouvements incroyables avant de planter un ennemi incrédule, sans bien comprendre comment on a fait... Instants de grâce tellement plus fun en local, où éclats de rire et insultes fuseront autant que les pixels d'une carotide ouverte.

Vous l'aurez compris, Nidhogg est un titre à posséder dans sa bibliothèque PC, pour les soirées entre potes et avec quelques coups dans le nez, histoire de rendre les combats encore plus intéressants. Le solo contre l'IA existe pour l'entraînement, mais c'est un jeu à partager. Quelques tableaux de plus n'auraient pas été de trop, tout comme des options de tournois. En même temps, pas question que Nidhogg perde cette simplicité et cette spontanéité qui font son charme. Nidhogg coûte 14 euros dans Steam ou 15 dollars sur le site officiel (il y a des réductions pour la sortie). Pas tout à fait donné, mais vous n'avez qu'à vous faire rembourser une partie du prix par les amis que vous truciderez... En garde ?

Test : Niddhog
Niddhog
Bon
Notes de la Rédac (0)
Jeu de joutes à l'épée hyper nerveux, Nidhogg va droit au but avec un gameplay simple et une réalisation pixelart sympathique. La liste des mouvements, fluides et rapides, permet le bourrinage comme la subtilité, les tours de force et les coups d'éclat. Un jeu à vivre entre potes, en local pour l'ambiance et avec des pads pour la prise en main.
par Erwan Lafleuriel
+ On aime
  • Bonne prise en main.
  • Idéal en local.
  • Chouettes musiques.
- On n'aime pas
  • Du lag en ligne.
  • Le décor dans les nuages peu lisible.
  • Peu d'intérêt pour le solo.
Vos notes
Ce jeu n'a pas encore été noté
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Niddhog - 6 images (cliquez pour zoomer)

Je m'appelle Inigo Montoya, tu as tué mon p... AIEUH ! Les épées volent bas en cette saison... On m'avait pourtant dit que j'avais gagné ! Alors, tu sais si c'est garde haute ou garde basse là ? Il faut bien viser ses coups de pieds sautés pour ne pas s'embrocher bêtement. Mais je ne vois rien là. C'est peut être fait exprès ? Dans ce cas ce n'est pas une bonne idée...

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 369,95 €
Console PS4 Sony 500 Go + GTA V
Neuf : 399,60 €
Console Sony PS4 500 Go Noire + Far Cry …
Neuf : 399,60 €
Console Microsoft Xbox One + Assassin's …
Neuf : 379,90 €
GTA 5 PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,89 €
Console Wii U Premium Mario Kart 8 Pack …
Neuf : 289,71 €
Assassin's Creed Unity Edition Spéciale …
PlayStation 4
Neuf : 55,99 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 436,55 €
Console Xbox One + FIFA 15 Microsoft
Neuf : 379,90 €
Console PS4 500 Go Blanche + DriveClub -…
Neuf : 439,60 €
Far Cry 4 Edition Limitée PS4
PlayStation 4
Neuf : 56,89 €
Super Smash Bros U Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 51,98 €
Console Nintendo 3DS XL - blanche + Mari…
Neuf : 199,90 €
Call of Duty Advanced Warfare édition st…
PlayStation 4
Neuf : 50,86 €
GTA 5 Xbox One
Xbox One
Neuf : 51,89 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (5)