>
>
Premiers bans sur Resistance

Premiers bans sur Resistance

Insomniac et Sony sortent les flingues
Par Grégory Szriftgiser - publié le

La triche dans les jeux en ligne ce n'est pas nouveau. Pour les éditeurs et/ou exploitants de ces jeux, les réactions sont diverses, selon le type de jeu, leurs convictions, et leur niveau général d'intérêt pour leur communauté. Le premier nom qui vient à l'esprit en la matière, c'est celui de Blizzard, qui sur World of Warcraft (et Diablo, ou leurs autres jeux bien avant WoW) mène une guerre quotidienne pour suspendre tous les utilisateurs de "bot", ces logiciels tiers qui permettent de laisser tourner un personnage 24 heures sur 24 pour accumuler autant de richesses que possible sans être derrière l'écran. Plusieurs centaines de millers de comptes de World of Warcraft ont ainsi été suspendus, définitivement pour les "bots", temporairement pour d'autres types de triches comme l'exploitation de bugs, ou encore les noms de personnage ou de guilde racistes etc.

Alors que sur le Xbox Live, Microsoft communique peu (voire pas du tout) sur sa gestion des problématiques liées à la triche ou aux messages offensants, chez Sony, on prend le taureau par les cornes en compagnie d'Insomniac pour le jeu le plus joué sur le PlayStation Network pour l'instant, Resistance : Fall of Man.

Les conditions d'utilisation prévoient donc des suspensions de compte pour ceux qui souhaiteraient créer des clans tels que "IHateNiggahs" ou "JesusIsAFag", ou encore "GameblogSux" (ce dernier allant clairement à l'encontre de la dignité humaine). Suspensions qui sont définitives, alors que si vous êtes pris à tricher (par quelque moyen que ce soit), votre compte ne sera suspendu que 24 heures (avec une escalation pour chaque nouvelle tentative suivant cette punition initiale).

D'aucuns prétextent qu'il est un peu curieux d'être aussi sévère sur des noms qui peuvent être modifiés et repérés facilement, tandis qu'il est plus compliqué de mettre en évidence des tricheries qui sont d'autant plus dommageables pour la communauté des joueurs honnêtes. Mais en tout cas, il est rassurant de constater que ces problèmes semblent être pris au sérieux dès maintenant. Reste à voir, dans la longueur, comment tout ceci sera géré sur des titres futurs, sachant que Sony ne chapeaute pas son réseau de la même manière que Microsoft, laissant les éditeurs s'en occuper eux-mêmes dans bien des cas.

Top ventes

Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,99 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 1…
Neuf : 299,99 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
donnée non spécifiée
Neuf : 52,99 €
Console de jeux Sony PS4 Slim 1 To + Hor…
Neuf : 369,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go Noire
Neuf : 331,89 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 47,89 €
Console Nintendo Switch Splatoon 2 Noire…
Neuf : 354,99 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 179,99 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 899,00 €
Manette Nintendo Switch Pro
Neuf : 53,99 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 59,99 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Splatoon 2 Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 50,99 €
6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)