1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Riot Music à propos de K/DA et son avenir : "Cela a commencé comme une célébration et c'est ce que nous avons gardé"

Riot Music à propos de K/DA et son avenir : "Cela a commencé comme une célébration et c'est ce que nous avons gardé"

Par Eva Martinello - publié le
×

Le mini-album de K/DA, "ALL-OUT", est désormais disponible : avec six chansons exclusives en collaboration avec divers artistes, le groupe virtuel issu de League of Legends a connu un grand succès. Voici quelques informations sur le process de l'équipe Riot Music.


À voir aussi : League of Legends : Ce qu'il vaut savoir sur le tournoi All-Stars qui aura lieu en décembre 


Lors de la cérémonie d'ouverture du World Championship de League of Legends en 2018, le groupe virtuel K/DA, composé de quatre champions du jeu campé par des artistes de K-pop et de pop américaine, a dévoilé un clip avec une performance utilisant un savant mélange entre live musical et réalité augmentée. Résultat : des millions de vues sur la vidéo de la performance et plus de 390 millions de vues sur le clip. 

Cette année, Riot, éditeur du MOBA à succès, a mis les bouchées doubles ; pas seulement un  morceaux, mais six, avec une performance en live pour la cérémonie du mondial et des collaborations avec plusieurs artistes. Le groupe virtuel a complètement dépassé la dimension du jeu vidéo en touchant l'industrie musicale. D'ailleurs, Riot a chargé une équipe d'une dizaine de personnes, Riot Music, de le produire. Pour l'instant, l'équipe se focalise sur K/DA... mais elle reste ouverte sur d'autres courants musicaux en rapport avec le MOBA. Voici ce qu'on a appris en s'entretenant avec plusieurs membres de l'équipe.

  • K/DA a commencé avec le skin d'Ahri Pop Star en 2013

Les choses prennent beaucoup de temps chez Riot Games. Pour K/DA, cela a aussi été le cas. Toa Dunn, directeur de Riot Music Group, raconte : "Après la sortie du skin Popstar, on a continué la narration de son histoire : comment pouvait-elle évoluer ? À quoi ressemblerait sa musique, quel type de live ? On s'est mis à la place de ses fans et on a imaginé son parcours avec une perspective créative, puis on s'est ralliés avec les autres équipes pour créer K/DA en 2018."

Patrick Morales, creative director, ajoute : "Certains pensent que le but est uniquement de vendre des skins. Mais dans nos discussions en 2018, l'idée venait de notre passion pour la musique et du fait d'être reconnaissants des fans en leur offrant un cadeau avec le live pendant les Worlds. C'était le moyen de créer un moment fort pour célébrer la communauté. Cela a commencé comme une célébration et c'est ce que nous avons gardé : même si on n'est pas un fan de LoL, on peut apprécier la playlist".

  • Le succès de K/DA a dépassé les attentes des créateurs

"On l'a créé sans aucune attente", explique Patrick Morales. "On avait pas de plan ultra-stratégique comme un album ou d'autres choses qu'on a fini par faire. Chez Riot, on a cette mentalité d'expérimenter et d'être audacieux, donc on a jamais eu d'idée concrète de comment la suite allait se dérouler. On espérait surtout créer des choses innovantes et cool pour les joueurs en étant optimistes."

  • K/DA n'est pas de la K-Pop

Pour Patrick Morales, l'objectif de la création de K/DA n'était pas de créer un groupe de K-pop, même s'il s'inspire majoritairement de pop coréenne et américaine. "Quand nous avons construit le premier pitch de K/DA, nous ne l'avons pas fait dans le but de suivre ce qu'il se passait à ce moment-là. [...] C'est un mix éclectique de plusieurs inspirations ; les gens appellent ça de la K-pop, mais je pense que cela ressemble plus à de la pop."

  • "ALL OUT" explore la personnalité de chaque membre du groupe virtuel

Parmi les six chansons de l'album, plusieurs sont malheureusement produites par une seule membre originelle du groupe virtuel. La collaboration entre un membre et des artistes, pour quatre titres sur les 6 de l'album, ont donc pour but d'explorer l'univers musical de chacune. "Cela se voit aux posts montrés avant l'album : on a montré ce que la musique signifiait pour chaque membre, se réinventer, ce qui inspire chaque membre et les mettre en chanson. Les fans verront le spectre entier de K/DA."

  • L'équipe de Riot Music Group ne s'arrêtera pas à K/DA

Selon Toa Dunn, de nombreuses musiques à thème comme Pentakill, DJ Sona et True Damage ont précédé K/DA, et ce ne sera pas le dernier groupe virtuel à voir le jour. "On ne produira pas que du K/DA à l'avenir. Restez connectés !"

  • Il pourrait y avoir un concert virtuel de League of Legends un jour  

Toa Dunn explique que c'est quelque chose à laquelle l'équipe "a toujours pensé" et continue d'explorer l'idée. Cela pourrait donc se réaliser à l'avenir... en attendant, le rendez-vous annuel continuera certainement à être la finale du mondial, célébration ultime pour la communauté du jeu compétitif.

Le mini-album de K/DA, "ALL OUT", est disponible à l'écoute sur Spotify, YouTube et Apple Music.

La rédaction vous recommande