>
>
Demigod : ça craque chez Stardock

Demigod : ça craque chez Stardock

Mais c'est pour la bonne cause !
Par Arnaud Chaudron - publié le

Chez Stardock, on sait s'amuser après 108 heures de taf pour réparer les fonctions de match-making de Demigod. Enfin, s'amuser est un bien grand mot, tout comme "réparer".

On apprend en effet qu'après avoir tenté de faire fonctionner en vain une solution "clé en main", les développeurs ont tout abandonné pour programmer leur propre système, 100 % fait maison. Du coup, ils enchaînent les nuits blanches, et ce n'est jamais très bon pour les neurones...

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)