1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    League of Legends, Interview de Hans Sama : le "test" sera le match de Rogue contre G2

League of Legends, Interview de Hans Sama : le "test" sera le match de Rogue contre G2

Par Eva Martinello - publié le
Image

L'AD Carry français de Rogue est confiant pour son affrontement contre Vitality, mais anticipe fortement le match contre G2 ce samedi. Pour lui, ce sera le vrai test pour évaluer sa progression.


À voir aussi : League of Legends : Les équipes du LEC parlent des difficultés de la mi-saison dues au coronavirus 


La pause de mi-saison a pris fin sur toutes les ligues régionales de League of Legends. L'European Championship (LEC) a repris la semaine dernière et lancera sa deuxième semaine de matchs ce soir, avec en ouverture Rogue contre la structure française Vitality.

Rogue a commencé ce Summer Split sur un bon pied avec le score 3-0, que seule Fnatic a su égaliser. Dans une interview, Hans Sama, l'AD carry de Rogue, s'est estimé confiant pour son match de ce soir ; après tout, l'équipe a remporté ses deux derniers affrontements contre Vitality. En revanche, leur match les opposant à G2 Esports, champions européens en titre, sera plus compliqué. Hans Sama nous a partagé ses impressions en ce début de Split.

Notre objectif est de tryhard, de ne pas avoir de burn out, et évidemment, d'aller aux Worlds en Chine.

Vous commencez fort avec la première semaine à 3-0. Est-ce un nouveau départ pour Rogue ? 

Là, c'est que le début de la saison. On n'a rien changé chez Rogue, on a fait les mêmes résultats sur cette semaine que le Split dernier ; on avait déjà gagné contre ces mêmes équipes et de la même façon. Il y a juste ExceL qu'on avait eu plus de mal à battre que dans ce dernier match. 
Par contre, il est vrai que l'on a obtenu plus d'expérience avec l'équipe qu'on a. Le vrai test sera dans les deux prochaines semaines, quand on affrontera des grosses équipes. 

Quelles ont été les erreurs de Schalke dans votre dernier match ?

Schalke 04 n'a pas réussi à snowball l'early qu'ils ont eu sur les autres lanes, ni sur leur Aphelios... même s'il nous a fait mal en midgame et qu'on a fait quelques erreurs en l'agressant en botlane. Je trouve aussi que contrairement aux autres équipes, ils n'arrivent pas vraiment à mettre la pression sur toute la carte. Au final, seul l'AD Carry était une menace pour nous.

Justement, vous affronterez G2 samedi. Quelle est leur force qui peut leur donner la victoire ?

Le point fort de G2 contre nous, c'est qu'ils jouent avec un "high tempo", c'est-à-dire de façon très agressive. Leur but, c'est de prendre l'avantage quand on fait des erreurs, et c'est la meilleure équipe avec ce style de jeu. Du coup, il faudra être vraiment confiants avec la draft qu'on fera et sur comment on la jouera contre eux.

La meta n'a pas énormément changé entre les deux Splits, mais elle semble mettre plus en avant les AD Carry.  Es-tu de cet avis ?

Oui, avec Ezreal-Yuumi et Aphelios-Lulu, je trouve que c'est plus AD centrique, mais ça n'a pas changé pour les autres picks qu'on joue tous les jours comme Syndra ou Senna. Ce sont juste ces deux duo lanes-là qui rendent la meta AD centrique.

Le Summer Split se lance avec quel état d'esprit pour votre équipe ? 

L'état d'esprit de l'équipe, c'est de toujours tryhard, car il y a eu un moment où l'on s'est relâchés au Spring Split, pendant la semaine où la LEC s'est arrêtée à cause du COVID-19. Du coup, notre objectif est de tryhard, de ne pas avoir de burn out, et évidemment d'aller aux Worlds en Chine. 

Et pour moi en particulier, mon état d'esprit pour le Summer Split est de rester positif on va dire, sur tous les points, et rester focus sur ma progression. Je trouve que j'ai vraiment progressé même si j'ai l'air d'un vétéran, un jeune vétéran en tous cas. Je pense que si j'arrive à jouer les prochaines semaines comme j'ai joué la première, je serai un AD carry qui fera peur à tout le monde.

Tu n'as pas pu partir de Berlin durant la pause de mi-saison à cause des mesures de confinement, est-ce que cela pourrait avoir un impact négatif sur tes performances au cours de la saison ? 

Je pouvais aller un peu dehors pour aller acheter de la nourriture etc, mais je n'ai pas pu retourner en France. Par contre, je ne pense pas que c'est un problème. Je me sens bien, je pense que j'ai toujours attendu que le Summer Split recommence, je pense que je pouvais mieux me reposer, mais ça ne m'affecte pas trop il me semble. Je me focalise à 100% sur le Summer Split depuis longtemps. Je n'ai pas joué au jeu pendant quelques semaines pendant la pause de mi-saison, et c'est ça qui m'a donné le plus de repos, je pense. 

Quel était votre problématique principale au cours du Spring Split ?

Je trouve qu'on était parfois une très bonne équipe, parfois une équipe qui perdait contre les plus mauvaises équipes... c'était notre problème. On arrivait pas non plus à prendre un point au top européen. 

Des analystes disaient au Spring que vous n'aviez pas évolué au même rythme que les autres. Est-ce que tu pense que vous aviez du retard sur votre progression ? 

Oui, je pense que l'on n'a pas réussi à évoluer surtout au niveau de la moitié du Spring Split. Mais là, je dirais que c'est différent : l'atmosphère semble plus positive. C'est facile d'entrer dans une atmosphère négative où tout le monde finit par se relâcher, n'arrive plus à progresser facilement, mais là, je trouve qu'on est bien partis.

Votre toplaner Finn estime que SK et Vitality sont des équipes qui ont l'air de s'être améliorés. Es-tu d'accord avec ça ?

En entraînement, quand on joue contre Vitality, ils n'ont pas l'air d'avoir beaucoup changé en termes de niveau. SK a un peu changé, je dirais, mais pas Vitality. En tous cas, on est toujours confiants dans le fait de les battre en match. 

Rogue affrontera Vitality ce soir à 18 heures, en direct sur la chaîne française O'Gaming et sur LEC en anglais. L'équipe s'opposera ensuite au géant G2 Esports, demain à 20 heures. Un match à ne pas manquer !

La rédaction vous recommande