1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    VALORANT : Il faudrait 100 heures de jeu pour compléter l'épisode 1 du Battle Pass

VALORANT : Il faudrait 100 heures de jeu pour compléter l'épisode 1 du Battle Pass

Par Eva Martinello - publié le
×
vidéo : DUELISTS  Official Launch Cinematic Trailer - VALORANT
vidéo : Sortir un jeu malgré le COVID-19 | Journal des développeurs - VALORANT
vidéo : VALORANT Closed BETA Gameplay maison

Un développeur a répondu aux critiques sur le temps de jeu exigé par le battle pass de VALORANT pour être complété.


À voir aussi : VALORANT : Le jeu est officiellement disponible, voici toutes les nouveautés 


La sortie du jeu a répondu à l'une des plus grandes questions concernant le FPS de Riot Games : son modèle économique. Bien que l'on savait que le jeu comprenait un battle pass, le temps de progression et les récompenses pouvaient changer après la beta fermée.

On le sait, VALORANT est un jeu gratuit dont le modèle économique se concentre sur les cosmétiques... mais pas que. La moitié des agents est aussi verrouillée pour les nouveaux joueurs, et il faut monter 5 niveaux de battle pass pour les débloquer. 

Comme dans la plupart des jeux, le battle pass contient deux niveaux de progression : un qui est accessible à tout le monde, et l'autre qui offre plus de récompenses et est disponible à l'achat.

Evidemment, il est aussi possible de payer pour débloquer ces agents en achetant directement des niveaux de contrat de l'agent avec des points Valorant, qui ne peuvent être obtenus qu'en achat. Les 5 niveaux valent 3 000 points, soit environ 30€, c'est pourquoi il est beaucoup plus avantageux d'acheter le Battle Pass à environ 10€.

Pour le reste, le contenu verrouillé est uniquement cosmétique et n'a aucun impact sur le gameplay ; le battle pass payant offre cinq fois plus de contenu. Des critiques sont apparues sur le fait que le battle pass demanderait trop d'heures de jeu et de grinding pour être totalement complété par les joueurs. Un joueur a calculé qu'il faudrait 17 heures de jeu par semaine jusqu'à la fin pour tout avoir.

Ces critiques ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd, puisque le leader de ce système Joe Lee y a directement répondu en annonçant que l'épisode 1 pourrait être complété en l'équivalent de 100 heures de jeu, en révélant des points-clé que n'avaient pas les joueurs ayant calculé le temps de jeu nécessaire pour tout compléter, notamment le fait que contrairement à la norme, les  niveaux ne seront pas de plus en plus difficiles à avoir au fil du temps, mais auront le mouvement inverse : moins d'expérience les premières semaines et plus dans les dernières. En plus de cela, les missions quotidiennes s'empilent au lieu de se remettre à zéro chaque jour, pour éviter le grind infini.

VALORANT est disponible gratuitement depuis le 2 juin avec sa première saison, Embrasement.

La rédaction vous recommande