1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Guilty Gear Strive : Arc System Works fait le bilan de la bêta et répond aux critiques

Guilty Gear Strive : Arc System Works fait le bilan de la bêta et répond aux critiques

Par Thomas Pillon - publié le
×

Il y a quelques semaines se tenait pour les plus chanceux d'entre vous la bêta fermée de Guilty Gear Strive, le nouvel épisode de la plus célèbre série d'Arc System Works, qui fait aujourd'hui le bilan sur ce premier galop d'essai, et partage en toute transparence les griefs des pros du quart de cercle.


À voir aussi : Samurai Shodown Collection annonce un épisode bonus et ses dates de sortie


C'est avec un long post accessible sur le site officiel du jeu que l'équipe japonaise a fait part des envies, points forts et axes d'amélioration que ces trois jours de joutes auront permis de mettre en lumière.

Cette première bêta aura sans surprise d'abord attiré les fans de la licence, puisque 95% des joueurs s'étaient déjà essayé à un épisode de Guilty Gear auparavant, et que 54,1% la plaçaient en première place sur le podium de leurs licences de versus fighting favorites. Sans grande surprise, les trois combattants les plus joués sont ainsi des valeurs sûres de la série, présents depuis le premier épisode :

  1. Sol Badguy (33%)
  2. Ky Kiske (24,5%) 
  3. May (14%) 

Et comme pour faire honneur à notre docteur ès baston, le personnage le plus réclamé par les communautés du monde entier n'est autre que... Johnny, le classieux capitaine des Jellyfish Pirates.

Les participants à la bêta ne seront pas plus surpris de découvrir que les lobbies, le HUD et les matchs en ligne sont les trois aspects les moins appréciés pour le moment, mais le character designer et musicien Daisuke Ishiwatari ainsi que le réalisateur Akira Katano ont réponse à tout : 

l'interface utilisateur pendant les matchs est assez différente : nous avons fait en sorte que l'icône Burst se déplace au fur et à mesure que la barre de santé se vide, afin de minimiser le mouvement des yeux requis pour vérifier chaque jauge. Nous avons intentionnellement rendue la jauge de R.I.S.C. moins visible pour réduire le nombre de jauges que les nouveaux joueurs doivent connaître et maîtriser.

[Concernant l'interface de] Strive, nous avons opté pour un nouveau design 2D, différent des habitudes d'Arc System Works. Cette approche est nécessaire pour créer de nouvelles mécaniques et du plaisir qui n'étaient pas possibles avec les avatars 3D que nous avons utilisés précédemment. Nous avons enregistré de nombreuses opinions selon lesquelles le style ne correspond pas bien au monde de Guilty Gear.

Que les amateurs de hits frame perfect se rassurent : Guilty Gear Strive profitera des quelques mois qui nous séparent de sa sortie, désormais prévue pour le premier trimestre de l'année 2021, pour peaufiner ses mécaniques et sa plastique. Mais le mot de la fin d'Ishiwatari nous rappelle tout de même qu'il faudra quoi qu'il arrive s'attendre à quelques changements de poids : 

Ce jeu n'est pas destiné à se placer dans la continuité des épisodes précédents. Nous sommes partis sur de nouvelles bases pour créer quelque chose de complètement nouveau. J'espère que vous pourrez garder cela à l'esprit.

La rédaction vous recommande

2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)