1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Final Fantasy VII Remake : Difficulté, équilibrage, narration, les développeurs se confient

Final Fantasy VII Remake : Difficulté, équilibrage, narration, les développeurs se confient

Par Thomas Pillon - publié le
×

Vous l'avez désiré, espéré, attendu, et finalement bouclé : c'est peu dire que Final Fantasy VII Remake aura su déchaîner les passions. Mais maintenant que tout le monde (sauf Fenril) a pu en voir le bout, le têtes pensantes de cette refonte ont pu calmement, faire le bilan. 


À voir aussi : TEST de Xenoblade Chronicles Definitive Edition : Le temps du couronnement


Nos confrères de VG247 ont en effet eu la chance et le plaisir de tailler le bout de gras avec le producteur Yoshinori Kitase et le co-réalisateur Naoki Hamaguchi, qui ont avec étonnement commencé par s'exprimer sur... la fin du jeu et les théories des joueurs, sans spoiler, bien entendu :

Nous avons adoré découvrir les théories et suppositions sur la signification de la fin du jeu. Nous espérons que les fans poursuivrons la discussion sur les réseaux sociaux, et que leur excitation sera intacte d'ici la sortie du prochain épisode.

Avec le recul, les deux comparses ont été interrogés sur les modifications qui ont fait la spécificité du gameplay de ce remake, à commencer par la gestion des matérias :

Au vu de l'évolution du système de combat, plus orienté action, nous n'aurions pas trouvé un bon équilibre si nous avions dû coller au fonctionnement original des matérias.

D'un autre côté, nous avons délibérément choisi de ne pas reproduire leur duplication : si vous les ameniez au niveau maximal dans Final Fantasy VII, les matérias se divisaient en deux, ce qui n'est pas possible dans le remake. Nous voulions offrir aux joueurs la possibilité de personnaliser les personnages via le la progression des armes, et le fait de devoir choisir à qui réserver telle ou telle matéria nous paraissait plus intéressant, plutôt que de pouvoir en créer pour tout le monde

Les joueurs qui ont rincé le New Game + et le mode de difficulté supérieure souriront en coin à la lecture de cette dernière phrase, bien que le stock de magies ait évidemment été adapté au découpage en divers épisodes, progression oblige :

Nous n'avons pas eu de problèmes pour trouver un bon équilibre, puisqu'il ne s'agit que du premier épisode d'un projet plus important. Nous n'avons pas inclus les matérias les plus puissantes comme Flare, puisque nous les gardons pour les prochains jeux. Mais nous sommes restés ouverts : les matérias d'invocation ne s'obtiennent qu'après avoir quitté Midgar dans l'original, mais nous avons jugé qu'elles étaient nécessaires pour apporter un dynamisme.

Ce que je préfère, c'est la possibilité de choisir son chapitre après la fin du jeu : la combinaison des matérias et de la tactique sont vitaux pour progresser dans le mode Difficile. C'était la première fois que nous tentions quelque chose comme ça dans la série, et nous sommes heureux de voir les réactions positives des joueurs à ce sujet

Mais l'un des changements les plus fondamentaux reste évidemment le traitement d'un certain antagoniste aux longs cheveux gris, dont la présence aura étonné plus d'un fan de la version de 1997 :

Étant donné que Sephiroth est l'ennemi le plus important de la série Final Fantasy, c'était un sacré défi de trouver le bon traitement à lui appliquer. S'il apparaît si tôt, c'est pour faire forte impression dès le début. D'après moi, cette approche est plus intéressante que de donner de vague indices sur sa personnalité. Si les joueurs cherchent des informations à son sujet sur Internet, je pense qu'ils auront envie d'en apprendre encore plus sur lui. Découvrir le passé d'un personnage par vos propres moyens, et obtenir des informations en dehors du jeu peut être une nouvelle manière d'en profiter avec la technologie actuelle.

Alors celle-là, il fallait oser la sortir, non ? Toujours est-il que malgré ces belles paroles, nous n'avons pas la moindre idée e ce qui nous attend pour "l'après" Final Fantasy VII Remake, dont le titre contient pour rappel un mystérieux message caché par le facétieux Tetsuya Nomura...

Êtes-vous d'accord avec les choix de narration et de game design expliqués par Kitase et Hamaguchi ? Qu'espérez-vous pour la suite ? Faites-nous part de vos avis remakés dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)