1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Coronavirus : Phil Spencer affirme que Xbox ne veut pas "exploiter" la situation

Coronavirus : Phil Spencer affirme que Xbox ne veut pas "exploiter" la situation

Par Romain Mahut - publié le
Image

Une crise profite toujours à quelqu'un. La pandémie de COVID-19 a, via les nombreuses mesures de confinement qui en ont découlé, pu profiter à l'industrie du jeu vidéo. Pour s'occuper, occuper ses enfants ou même rester en contact avec ses proches, de nombreuses personnes se sont tournées vers le jeu vidéo. De son côté, Phil Spencer ne nie pas que la situation a influé sur l'activité de Xbox.


À lire aussi : Coronavirus : Micromania teste le retrait sans contact en France, les infos


Phil Spencer a récemment répondu aux questions du site Business Insider concernant l'impact de la pandémie de coronavirus sur le marché du jeu vidéo et plus particulièrement sur Xbox. Le grand patron de la division gaming de Microsoft ne cache pas que la situation a favorisé les affaires de Microsoft. Mais selon lui, il est important de ne pas chercher à profiter de la crise en termes de marketing :

Nous souhaitions agir de manière très attentionnée et ne pas exploiter la situation. Nous ne mettons pas en place de tactiques commerciales différentes ou d'autres choses de ce genre. Nous essayons simplement de maintenir tous les services en ligne, de faire en sorte que les gens puissent continuer de profiter des jeux et de maintenir la sécurité de nos réseaux. Et nous essayons d'être là pour les gens qui ont besoin de nous. Je suis fier que nous puissions procurer cette activité aux gens.

Selon Phil Spencer, le jeu vidéo bénéficie en ce moment d'une popularité exceptionnelle à travers le monde. Il ajoute à ce propos, sans donner de chiffres, qu'il s'aperçoivent actuellement qu'un très grand nombre de nouveaux joueurs se mettent actuellement à jouer. Il explique cependant que l'heure n'est pas à la fête chez Microsoft pour autant et qu'ils ont eu des discussions en interne sur la manière de gérer cette situation d'un point de vue émotionnel :

Nous ne souhaitions pas que ce soit un tel contexte qui nous permette d'en arriver à ce niveau de popularité. Nous en avons parlé en interne. La véritable question était "comment ressentez-vous le fait que le jeu vidéo se porte très bien alors que le monde souffre ?"

Les sociétés du jeu vidéo font actuellement un délicat numéro d'équilibriste. D'un côté, elles profitent d'une activité et des ventes exceptionnelles pour la période. Mais de l'autre, elles doivent être mesurées dans leur marketing afin de ne pas donner l'impression de chercher à tirer profit de la crise mondiale actuelle. Il est de plus possible de se demander si les personnes qui se sont mises à jouer pendant le confinement, conserveront cette activité une fois qu'un semblant de normalité sera retrouvé.

Que vous inspirent les déclarations de Phil Spencer ? Connaissez-vous des non-joueurs ou des joueurs occasionnels qui se sont tournés vers le jeu vidéo pour s'occuper pendant le confinement ? Connaissez-vous des personnes qui se sont procurées une console pendant cette crise ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)