1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Metamorphosis : Un jeu d'aventure kafkaïen se présente en vidéo qui craint le Baygon

Metamorphosis : Un jeu d'aventure kafkaïen se présente en vidéo qui craint le Baygon

Par Gianni Molinaro - publié le
×

Un studio polonais au nom fort approprié d'Ovid Games a décidé de s'attaquer à l'une des nouvelles les plus perturbantes publiées au vingtième siècle. La Métamorphose en jeu vidéo, ou presque, c'est pour cette année.


À voir aussi : TEST de The Flower Collectors : Comment est votre enquête ? Elle n'est pas bonne !


C'est un fait, après avoir lu en entier une nouvelle ou un romain de Franz Kafka, on ne voit plus vraiment la vie de la même manière. Son oeuvre, gigantesque et fascinante, mériterait bien une profonde exploration tant elle regorge de bizarreries dont les gamers pourraient se délecter. 

Et si The Franz Kafka Video Game avait de bonnes intentions, il lui manquait beaucoup pour satisfaire totalement nos envies de dépression en territoire surréaliste. Metamorphosis, attendu en 2020 sur PS4, Xbox One, PC et Nintendo Switch, lui, a des chances d'au moins satisfaire les connaisseurs, dont fait partie le très guindé Thomas.

Comme dans la nouvelle du même nom, on découvrir la vie bouleversée d'un certain Gregor, se réveillant un matin en tant qu'insecte. Mais pas une grosse bebête . Il se retrouve minuscule et doit tenter d'aider son ami Joseph, arrêté pour des raisons inconnues - hop, une référence au Procès.

On se retrouvera donc au coeur d'une expérience en vue subjective à l'échelle microscopique entièrement peinte à la main, mêlant action, plate-forme, et réflexion, où vous devrez pour progresser user des vos attributs de petit invertébré ennuyeux, comme des pattes collantes. Cela pour atteindre la Tour.

Le trailer ci-dessus, qui nous présente un étrange interrogatoire, ne cache pas son goût pour l'absurde. Et je sens qu'un certain cantilien va s'intéresser de près à Metamorphosis.

Galerie photo Metamorphosis - 7 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande