1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Coronavirus : La classification des jeux suspendue au Japon, de gros retards à prévoir

Coronavirus : La classification des jeux suspendue au Japon, de gros retards à prévoir

Par Romain Mahut - publié le
Image

Jusqu'à présent, la crise sanitaire mondiale et les différentes mesures de confinement et/ou de distanciation sociale ont eu pour effet d'augmenter la consommation de jeux vidéo des populations. Au Japon, la situation vient de prendre une tournure inattendue.


À lire aussi : Coronavirus : Un cas confirmé chez Capcom, l'éditeur réagit


CERO, l'organisme de classification des jeux au Japon (l'équivalent nippon du PEGI européen) vient d'annoncer la fermeture temporaire de ses bureaux des suites de la déclaration de l'État d'Urgence faite par le gouvernement japonais. Par conséquent, aucun jeu, y compris ceux dont le passage en revue avait commencé avant la fermeture, ne pourra être classifié avant la réouverture des bureaux, pour l'instant prévue pour le 6 mai prochain.

CERO explique que les passages en revue des jeux à classifier se font depuis leurs bureaux et que, par conséquent, les personnes en charge de ce processus ne peuvent pas le faire depuis leur domicile. L'organisme nippon précise qu'il annoncera la reprise de son activité sur son site Internet.

Les jeux étant soumis pour classification plusieurs mois avant leur sortie, les titres prévus à court terme ne devraient pas être impactés par cette situation. Les jeux initialement prévus au Japon pour cet été ou pour la seconde moitié de l'année pourraient cependant être retardés à cause de cette impossibilité temporaire d'être classifié.

Il se pourrait par ailleurs que les sorties de nouveaux jeux au Japon diminuent grandement pendant un certain laps de temps. D'après un éditeur interrogé par le site japonais Automaton, CERO n'a pas prévenu en avance les éditeurs de son intention de fermer. Un autre éditeur estime que ce sont les titres initialement prévus pour dans quatre mois qui devraient être touchés par cette mesure.

À l'heure où sont écrites ces lignes, ni le PEGI ni l'ESRB (organisme de classification nord-américain) n'ont annoncé de mesure similaire.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)