1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    TEST de la fixation dorsale de commande pour DualShock 4 : Simple gadget ou révolution ?

TEST de la fixation dorsale de commande pour DualShock 4 : Simple gadget ou révolution ?

Par Jonathan Bushle - publié le
×

Alors que son prix sur les marchés défie toute logique, nous avons pu nous essayer au nouveau petit accessoire dédié à la DualShock 4, qui arrive en fin de cycle de vie pour la console : la fixation dorsale de commandes. Malgré son nom pas sexy du tout, cet accessoire pourrait-il faire la différence ? C'est ce que nous allons voir.

Sorti en ce début d'année 2020, la fixation dorsale de commande pourrait bien vous rendre quelques fiers services. On y a joué avec pas mal de types de jeux différents histoire de s'en faire une idée, et voici les résultats de nos expériences.

Les 4 pouces du destin

Grâce à ce petit accessoire qui vient se fixer sous votre manette DualShock 4, vous allez pouvoir assigner aux deux palettes dorsales de la fixation les deux boutons de votre choix. Vous aurez ainsi accès à deux boutons supplémentaires, qui vont pouvoir faire doublon avec les plus difficiles à atteindre pour vos petites mains qui ne possèdent que deux pouces, malheureusement.

Ils sont presque tous là, avec le bouton "Option" parfois bien galère à atteindre, mais pas de trace du bouton "Share", et c'est bien dommage pour nous autres journalistes : C'est tellement difficile de prendre un joli screen pour son TEST d'un personnage en train de marcher devant un joli décor, une vraie galère !

Le DLC de la DualShock 4

Les réglages se font très facilement, en quelques secondes, et le changement entre les trois profils disponibles se fait à la volée en un instant. Fixé sous votre manette, la fixation dorsale de commandes ne gêne pas si on ne s'en sert pas, puisqu'elle épouse la position de notre majeur au dos du pad. Les palettes peuvent être désactivées, mais attention tout de même au clic accidentel si vous n'avez pas l'habitude !

L'objet offre de bonnes sensations au toucher, le clic est agréable et sa finition ne fait pas cheap du tout, même si on se doute bien qu'il n'est pas en adamantium. L'insertion dans la manette semble périlleux au premier abord, mais il n'en est rien. L'objet est aussi doté d'une prise casque, pour remplacer celle qu'il utilise, et d'un petit écran LCD qui va vous montrer en un instant là ou vous en êtes et quel est le profil en place. Clairement, à peine sorti de sa boite et monté sur sa manette, cette petite fixation dorsale de commande nous a fait de l'effet !

Agile comme un poulpe

Ne reste plus qu'à savoir si la bête va vraiment nous servir en jeu. Et la réponse est définitivement oui ! Imaginez un peu la chose, dans un jeu de course, vous pouvez changer les vitesses de votre véhicule aux palettes et gagner en immersion. Dans un FPS, vous allez pouvoir mapper les boutons les plus galères à atteindre, comme ceux sur L3/R3, avec des coups au corps à corps, s'accroupir ou sauter, utiliser un objet qui se situe sur le D-Pad tout en vous déplaçant, ou encore zoomer avec votre fusil de Sniper...  Aussi, c'est difficile de sprinter en bougeant la caméra si la course se trouve sur X... Dans un jeu de combat, on va aussi pouvoir avoir accès plus facilement aux commandes qui se trouvent de base sur les gâchettes, bien souvent les plus difficiles d'accès, notamment a gauche.

Mais là ou on l'a le plus dosée, c'est pour notre TEST de Nioh 2 qui ne devrait pas trop tarder : Comme dans tout Dark Souls-Like qui se respecte, quand vous venez de vous prendre une attaque du boss qui vient de vous enlever 89% de votre vie, la seule chose à faire, c'est reculer, avec le stick gauche et son pouce gauche, tout en appuyant sur le D-Pad du haut... Avec son pouce gauche. Impossible. Personnellement, je le fais avec le menton, ou alors je lâche le pad de la main droite pour venir appuyer à gauche : deux manoeuvres bien périlleuses comme il faut, vous en conviendrez ! (si vous avez du mal avec votre droite et votre gauche, allez mater la vidéo, ça sera plus clair). Clairement, après presque 10 heures, quand on tente d'enlever le dispositif, il manque quelque chose et on est déjà accro !

 

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LA FIXATION DORSALE DE COMMANDES EST PLUS SEXY QUE SON NOM

La fixation dorsale de commande vient de débarquer pour votre manette DualShock 4, et elle se pose comme une alternative très solide aux manettes pourvues de palettes telles que les Razer. L'objet est plutôt bien fini, doté d'un écran LCD qui résume tout instantanément, et les réglages sont plus que faciles. En jeu, l'accessoire améliore grandement l'ergonomie de certaines actions, notamment celles qui nécessitent d'appuyer sur deux boutons de façade qui devraient l'être avec le même pouce... Clairement, après quelques dizaines d'heures d'utilisation, on a du mal à s'en passer, et à revenir à une manette qui nous semble désormais bien nue sans son extension ! Pour peu que vous soyez féru de jeu d'action ou de sport, qui demandent généralement de grand réflexes, nous vous conseillons de vous pencher sur le cas de cet accessoire. Malheureusement, il a été produit en très petites quantités, et les prix flambent sur les internets. Sony, il va falloir en fabriquer d'autres !

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Un accessoire bien fini et agréable au toucher, avec des réglages simples et rapides.
  • Augmente l'ergonomie de certaines actions en jeu.
 
  • Impossible de mapper le bouton Share.
  • Produit en trop petites quantités, son prix s'est envolé sur internet.
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Accessoire destiné à la DualShock 4 de la PS4
  • Prix Public Conseillé : 30€
  • Où l'acheter ? : Amazon ou Fnac
   
         

Galerie photo PS4 - 3 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)