1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Pour le créateur de la NES, la vraie NES aurait dû être remise en vente plutôt que la NES Mini

Pour le créateur de la NES, la vraie NES aurait dû être remise en vente plutôt que la NES Mini

Par Romain Mahut - publié le
×

Lorsque Nintendo a mis en vente la Nintendo Classic Mini : Nintendo Entertainment System, surnommée NES Mini, la console a rencontré un franc succès partout dans le monde. Mais pour le créateur de la console originale, Nintendo aurait dû aller plus loin que ça. 


À voir aussi : Quand Crash Bandicoot s'incrustait chez Nintendo pour se moquer de Mario


Le site Nintendo Life a récemment eu l'opportunité de s'entretenir avec Masayuki Uemura, l'ingénieur surtout connu pour avoir conçu la Famicom/NES et la Super Famicom/Super Nintendo. Lorsqu'il a été interrogé sur son opinion concernant les consoles dites "Mini" produites par Nintendo ces dernières années, Masayuki Uemura estime que ces dernières ne sont pas suffisantes :

Pourquoi proposer une console Mini ? Je pense qu'ils pourraient toujours produire une Famicom normale et les gens continueraient de l'acheter. 

Nintendo a vendu plusieurs millions de NES Mini et la NES originale est une des consoles de salon les plus populaires de l'histoire de Nintendo avec 61,91 millions de machines vendues à travers le monde.

La remarque de Masayuki Uemura soulève une question intéressante. Nintendo aurait-il rencontré le même succès qu'avec la NES/Famicom Mini s'il avait sorti une version modernisée de la console originale permettant d'utiliser les jeux originaux et compatible avec les écrans actuels ?

Le grand public a certainement apprécié la simplicité de ne pas avoir à chercher des cartouches de jeux pour profiter de la machine. Une NES moderne, qui procurerait certainement de meilleures sensations de jeu, nécessiterait la remise en production de cartouches de jeux NES en parallèle. Pas évident de savoir si un tel investissement serait suffisamment rentable pour Nintendo. 

À noter au passage que Masayuki Uemura a également révélé que lorsqu'il a conçu la Famicom, la fonctionnalité que ses collègues et supérieurs réclamaient le plus était l'intégration de manettes sans fil. Il explique cependant que ce n'était pas possible à l'époque et qu'un tel système aurait considérablement augmenté les coûts de production de la machine. 

Êtes-vous d'accord avec Masayuki Uemura ? La remise en vente de la NES aurait-elle été plus intéressante que la NES Mini à vos yeux ? Pensez-vous que le grand public aurait été autant intéressé par ce produit que par la NES Mini ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous. 

La rédaction vous recommande

11 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (11)