1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Google Stadia : Peu de jeux à cause des faibles revenus pour les éditeurs ?

Google Stadia : Peu de jeux à cause des faibles revenus pour les éditeurs ?

Par Morgane Cintrat - publié le
×

Trois mois après son lancement officiel, force est de constater que Google Stadia ne propose pas (encore ?) énormément de jeux dans son catalogue. Et il se pourrait bien que l'une des raisons invoquées soit le côté un peu "pingre" du géant américain. Explications.


À voir aussi : Google Stadia : 5 nouveaux jeux s'annoncent, dont 3 exclusivités temporaires


Avec 28 jeux à son actif à l'heure actuelle, le catalogue de Stadia est un poil faible. Le très sérieux Business Inside a donc rencontré certains développeurs pour en savoir plus. Un anonyme déclare ainsi :

 Nous avons été approchés par l'équipe Stadia. Habituellement avec ce genre de démarchage, ils vous font une offre très alléchante pour vous motiver à signer. L'offre était inexistante.

Un autre témoignage raconte dans le même ordre d'idées :

Il n'y avait pas assez d'argent en jeu.

C'est tout de même très étonnant pour une société multi-milliardaire comme Google (même si la branche Stadia est évidemment différente).

Un autre raconte :

Avec l'historique de Google, je ne sais même pas s'ils travailleront encore sur Stadia dans un an.
Ça ne serait pas fou à imaginer de la part de Google. Ils l'ont déjà fait par le passé .

En effet, au hasard on peut citer le projet des Google Glass qui fut un échec retentissant. Rappelons que la plateforme avait tout de même annoncé pas moins de 120 jeux pour 2020. Il y a encore le temps d'atteindre cet objectif mais il est vrai que les utilisateurs commencent à trouver le temps long.

D'autres développeurs expliquent également :

Ce n'est pas seulement une question financière. À la fin de la journée je me pose la question "Pourquoi ferais-je ça ?" Il n'y a aucune raison positive à être les premiers sur la plateforme. 

Bref les raisons de ne pas venir sur Google STADIA semblent de plus en plus nombreuses parmi les développeurs. Et c'est bien dommage car l'idée de base est très bonne et Google a clairement ce qu'il faut pour réussir son projet.

La communication reste encore malheureusement bien (trop) floue.

La rédaction vous recommande

10 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (10)