1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    On a joué à Fuser, le nouveau festin musical de Harmonix

On a joué à Fuser, le nouveau festin musical de Harmonix

Par Gianni Molinaro - publié le
×

Depuis Frequency, il y a près de vingt ans, Harmonix Music Systems est le fournisseur officiel des joueurs en demande de bon beat. Le studio de Boston a fait opiner du chef et battre la mesure à des milliers et des milliers d'amateurs de bon son grâce à des expériences de karaoké, de danse ou encore de rock avec instruments simplifiés souvent inoubliables. Et il veut continuer. Le fruit de son partenariat avec le coréen NC Soft, annoncé en 2018, est proche de se voir récolté. Il s'appelle Fuser et va faire de vous le meilleur lanceur de disques du monde. Pas croyable, ça.

Entreprise difficile que de faire avancer le jeu musical quand tout le jus semble avoir été tiré, que la messe semble avoir été dite avec les Rock Band, Guitar Hero, DJ Hero ou plus récemment l'extraordinaire Beat Saber. Mais Harmonix, qui a récemment contribué au populaire Twitch Sings, sur lequel certains d'entre vous s'égosillent probablement, a toujours de la ressource et des idées. Et les moyens de faire de vous un virtuose capable de faire se lever les foules. Comment les spécialistes du jeu musical vont-ils encore n 

Mashup Superstars

Fuser vous met dans la peau d'un DJ, entièrement personnalisable dont l'objectif est "d'ambiancer" son public en proposant des mariages musicaux audacieux et eurythmiques. En gros, vous êtes amené à jongler entre les disques de votre bac, plus d'une centaine de morceaux sont prévus pour le lancement, et créer vos propres sons - à la manière de Drop Mix, mais sans avoir à acheter le moindre périphérique supplémentaire. Chaque titre est composé de quatre éléments distincts : les percussions, la basse, l'instrument principal (clavier, guitare...) et la voix. Chacun est associé à une couleur qui correspond à une touche de façade votre manette. Cela permet, avec pratique, de savoir ce que l'on veut envoyer. Et où. Quatre "platines" sont disposées en bas de l'écran et vous pouvez, en glisser-déposer ou par simple pression, faire votre boulot.

Pour l'avoir d'abord vu puis expérimenté, l'exécution se révèle à la hauteur de l'ambition. Cela grâce à un incroyable travail sur l'harmonisation. Voici la liste des chansons, de genres et d'époques déjà très variés, qui étaient disponibles pour notre démo :

  • 50 Cent - "In Da Club"
  • Billie Eilish - "bad guy"
  • Blue Öyster Cult - "(Don't Fear) The Reaper"
  • The Chainsmokers ft. Daya - "Don't Let Me Down"
  • The Clash - "Rock the Casbah"
  • Fatboy Slim - "The Rockafeller Skank"
  • Imagine Dragons - "Thunder"
  • J. Balvin & Willy William - "Mi Gente"
  • Lady Gaga - "Born This Way"
  • Lil Nas X ft. Billy Ray Cyrus - "Old Town Road (Remix)"
  • Lizzo - "Good As Hell"
  • LMFAO ft. Lauren Bennett & GoonRock - "Party Rock Anthem"
  • Migos - "Stir Fry"
  • Post Malone - "Better Now"
  • Smash Mouth - "All Star"
  • Warren G & Nate Dogg - "Regulate"

Maintenant, imaginez la guitare de Don't Fear The Reaper avec les nappes de Born This Way, le ryhtme de Party Rock Anthem et le flow de Warren G. ou de l'ami 50 Cent, pourquoi pas accompagné de la voix délicate de Billie Eilish. Sachez que ça fonctionne du feu de Dieu. Et croyez-le ou non, mais les multiples autres combinaisons essayées, avec double ou triple dose d'une même instru, ont toujours donné un résultat réussi, entraînant. Le boulot effectué par le logiciel permet clairement de se faire de vrais beaux mixs qui peuvent rester en tête un moment. On ne manquera pas de le qualifier d'impressionnant, de songer à des possibilités quasi-infinies, à ce qui nous attend dans le mode Campagne, en multi et en freestyle, et de se voir déjà partager ses petites "créations" grâce aux fonctionnalités de sauvegarde et partage intégrées directement.

La nuit dernière, le DJ m'a sauvé la vie

Mais les choses ne sauraient être aussi simples que simplement mixer selon notre bon vouloir et se la couler douce sur un bootleg entêtant. Les infos qui accompagnent chaque hit affiché en haut de l'écran, avec navigation à l'aide des gâchettes, sont importantes. L'année, le genre, les instruments concernés vont vous aider à varier les plaisirs et entretenir la flamme tout au long de votre set. Il y a bien un score et celui-ci dépend d'objectifs précis à remplir, de demandes à réaliser pour un fan, et de la façon dont vous caressez la cadence. Plus de batteries, moins de voix, une chanson des années 2000 ou rock ? Il faut s'exécuter fissa en vue d'avoir la certitude d'engranger les points. Et le faire au bon moment.

Eh oui, manquerait plus que, parce qu'il n'y a pas d'accroc audio, vous vous n'ayez pas à respecter le tempo. Au-dessus des titres joués se trouve une jauge de rythme. Toutes les quatre mesures, un trait plus marqué. C'est sur lui, le down beat, que vous devez envoyer l'élément pour un lancement réussi. Même chose avec les transitions, qu'il va falloir soigner. Pour celles et ceux qui craignent que l'expérience se révèle un peu simpliste, pas de panique. D'autres outils surviennent par la suite pour étoffer la proposition : le réglage des BPM, la tonalité, l'accès à un pad pour rajouter votre touche personnelle à la volée... Des choses qu'il va falloir apprendre à maîtriser au fur et à mesure, alors que la jauge de foule va devenir une autre composante à prendre en compte. Quand il sera question d'évaluer quand changer quelque chose et quoi, histoire que le public reste chaud et concentré, cela devrait tout de suite se révéler un peu plus ardu... 

ON L'ATTEND... À FOND LES PLATINES !
Avant de juger sur une tracklist qui, espérons-le, saura réellement parler au plus grand nombre, et sur des ambiances visuelles qui vont devoir également transmettre l'énergie ressentie par l'écoute des différentes associations musicales souvent improbables mais réalisées proprement, on dira de Fuser qu'il est right on track. La façon dont toutes les sonorités se télescopent surprend agréablement, les commandes ne présentent pour l'heure aucune difficulté... Il y a de fortes chances que le nouveau Harmonix, attendu pour l'automne 2020 sur PS4, Xbox One, PC et Nintendo Switch, soit un des tubes de la rentrée.

Galerie photo Fuser - 15 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande