1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Mortal Kombat 3 : Le record du monde tombe, le coupable est toujours en Kabal

Mortal Kombat 3 : Le record du monde tombe, le coupable est toujours en Kabal

Par Thomas Pillon - publié le
×

Si la scène du speedrun ne saurait exclure de facto un genre au détriment d'un autre, force est de constater que la plate-forme y est bien plus souvent représentée que, disons, le versus fighting, par exemple. 


À voir aussi : Le recordman du monde de Secret of Mana Remake est français, voici son exploit


Et pour cause : il est bien plus difficile pour un runner chevronné de gérer proprement la RNG de ces fichus combattants que dans un jeu plus ouvert et prévisible. Mais qu'importe : la communauté n'est pas à un défi près, et lorsque l'on force, ça finit toujours par rentrer. 

C'est en tous cas la conclusion à laquelle a pu parvenir le runner chilien Parallax, qui est parvenu après quatre heures d'efforts et de try hard à faire tomber le record du monde de Mortal Kombat 3, sorti sur borne d'arcade en avril 1995.

La technique est a priori relativement simple : Parallax guette l'occasion d'enchaîner son adversaire avec une cascade de poings, quitte à devoir placer avant cela un raging flash, histoire d'immobiliser l'adversaire si ce dernier ne se montre pas assez coopératif. Le plus dingue, c'est que le type tire tranquillement sur sa cigarette entre deux rounds, histoire de. 

Et si le début de ce record ne vous transporte pas, attendez de découvrir les combats contre les boss Motaro et Shao Kahn... Stoppé à 4:34:66, le chronomètre rend alors son verdict : Parallax est champion du monde de Mortal Kombat 3 dans ma catégorie Master, et passe pour l'occasion ses nerfs sur un poulet en plastique. Allez champion, tu l'as bien mérité. 

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)