>
>
Les Pitchs Anxiogènes du Jeu Vidéo : Virtua Cop

Les Pitchs Anxiogènes du Jeu Vidéo : Virtua Cop

Lâché de Gauchos...
Par Kendy - publié le
Image

Virtua Cop 

Genre : Tir 
Editeur : Sega 
Année de sortie : 1995 
Support : Arcade 

À la sortie de Virtua Cop dans les salles d'arcade, nous sommes en 1995. Pour ressituer le jeu dans son contexte politique et social, Jacques Chirac fait triompher la Droite en devenant le nouveau président français, expédiant ce vieil escroc de François Mitterrand en enfer. Pour marquer le coup, deux fervents adhérents de la NRA bien de Droite (Rage et Smarty) venant de se payer de rutilants magnums 6 coups chez l'armurier du coin, décident de se déguiser en policiers pour pouvoir tester leur nouvel investissement en toute impunité en allant débusquer du gaucho. Ils vont effectuer des descentes surprises dans des rassemblements socialistes clandestins et éradiquer toute une fournée de dissidents voués à la cause du partie de la Rose, leur offrant de même une leçon magistrale d'ultra libéralisme en les massacrant de manière méticuleusement fordiste. Les socialos de la Gauche-Caviarde seront reconnaissables par leurs fausses vestes Armani et leurs lunettes Ray-ban contrefaites en Thaïlande, tandis que les innocents capitalistes eux, vêtus de nippes de haut standing et apeurés, devront être épargnés.

L'expédition punitive commence dans un port désaffecté transformé en haut lieu de pèlerinage de la Gauche underground. Après avoir descendu une armada de bourgeois imposteurs gauchisants, un dénommé Kong, armé d'un lance-roquettes et particulièrement réac', tentera d'éradiquer nos héros galvanisés par la pensée libérale de Malthus. Neutralisé en définitif par les puissants arguments dictés par Charlton Heston, le second round se déroule ensuite dans un chantier truffé de cocos, qui n'hésiteront pas à employer une pelleteuse old school pour se défendre de façon soviétique. Puis débarque King, un des hommes de mains de l'ombre de Robert Hue, affublé d'un lance-flammes dévastateur que nos amis arriveront toutefois à juguler sans mal. Avant de rendre son dernier souffle, King leur dévoilera le lieu du centre névralgique secret du communisme, situé dans un bâtiment anxiogène accessible uniquement par le parking souterrain. Une centaine de cocos morts plus tard, un certain Joe Fang, super communiste chinois de son état, utilisera un des chars de Tien An Men pour stopper nos joyeux capitalistes. Il pilotera également une version plus cheap du Supercoptère (contrefaçon asiatique oblige) dans une lutte finale des classes. Bien entendu, Rage et Smarty arriveront tout de même à éliminer le super coco et ce, malgré l'aspect rudimentaire de leurs armes. C'est aussi ça la puissance Malthusienne ! Bref pour conclure, Virtua Cop est un chouette soft de Droite qui dévoile sans complexe les ramifications occultes qui unissent le Socialisme au Communisme. Un voyage tripant qui vous fera découvrir tout le spectre de la Gauche, en passant par l'Extrême Gauche.

La Gauche-Caviarde communément appelé "Gauche-Bobo", n'hésite pas à singer les apparats bourgeois de la Droite en investissant dans la contrefaçon.

Top ventes

Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 299,00 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 299,00 €
Pack Sony Console PS4 Slim 500 Go Blanch…
Neuf : 369,90 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
donnée non spécifiée
Neuf : 54,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Pack PS4 1 To + Horizon Zero Dawn + Play…
Neuf : 349,90 €
Horizon Zero Dawn PS4
PlayStation 4
Neuf : 56,99 €
Tom Clancy?s Ghost Recon Wildlands PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,99 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,00 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
Nintendo Wii U
Neuf : 59,99 €
Mass Effect Andromeda PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 290,00 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 898,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noir + U…
Neuf : 369,90 €
Manette Nintendo Switch Pro
Neuf : 69,90 €
21 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (21)