1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Capcom : Shintaro Kojima (Monster Hunter, Ace Attorney) annonce son départ de l'entreprise

Capcom : Shintaro Kojima (Monster Hunter, Ace Attorney) annonce son départ de l'entreprise

Par Thomas Pillon - publié le
Image

S'il est une qualité que les politiques peuvent largement envier à ceux qui ne font pas partie du milieu, c'est de savoir partir au bon moment. N'est-ce finalement pas la même chose pour les parents, qui devront un jour ou l'autre s'effacer pour laisser leur progéniture voler de ses propres ailes ? 


À voir aussi : Capcom met ses chiffres de vente à jour et accueille de nouveaux millionnaires


Et si nous laisserons aux spécialistes des couches le soin de répondre à cette question, il y en a un qui semble déjà être allé au bout de son raisonnement. Shintaro Kojima (aucun lien, fils unique) vient ainsi de quitter Capcom, son employeur historique, chez qui il aura passé pas de moins de 21 ans, comme il vient de l'annoncer sur Twitter :

J'ai quitté Capcom. Je serai toujours reconnaissant envers cette merveilleuse entreprise et ses équipes, géniales et passionnées. A compter de ce jour, je soutiendrai Capcom non pas en tant qu'employé, mais en tant que simple fan. Merci de m'avoir soutenu durant toutes ces années. Pour le moment, je vais faire une pause, en espérant travailler rapidement sur quelque chose d'intéressant

Bien moins connu du grand public qu'un de ses compatriotes portant le même patronyme, Kojima est entré chez l'éditeur d'Osaka en 1998 en tant que game planner sur Street Fighter Alpha 3, excusez du peu.

Il aura également contribué à lancer la licence Monster Hunter, dont il aura produit l'épisode Generations, mais il fut également le producteur de Dai Gyakuten Saiban, le spin-off d'Ace Attorney qui n'aura malheureusement jamais connu les joies d'une localisation hors de son archipel natal. 

La fin de son message de départ nous laisse toutefois penser que nous pourrions à terme recroiser le père Kojima sur une autre production. C'est en tous cas tout le mal que nous lui souhaitons. 

La rédaction vous recommande