>
>
Mais où est donc le podcast 516 ?

Mais où est donc le podcast 516 ?

Par La Rédaction - publié le
Image

Perdu ! Pas dans nos fondements. Habituellement, à 12h30 le mercredi, vous pouvez commencer à écouter ou regarder la dernière émission hebdomadaire de la rédaction, durant laquelle elle revient sur l'actualité. Pour cette fois, il y a un gros "mais". Pourquoi, comment ? On vous dit tout.


À voir aussi : PODCAST 515 : 25 ans de PlayStation, Stick Neo Geo et Life is Strange 2 au rapport


Gameblog lutte contre les éléments depuis sa mise en ligne. On en a affronté des grèves, des maladies, des retards, des reports, des consoles en panne, des fenêtres brisées, des gens dans le gaz... Toujours, il a été possible de vous livrer notre podcast comme nous l'avions envisagé (ou presque). Cette semaine, c'est cuit. Pas de podcast. Non pas qu'on ne le souhaite pas. Nous avons tenté. C'est tout simplement impossible

Vous avez dû le remarquer, depuis jeudi dernier, les métros sont coupés, les rares trains mis en circulation explosent littéralement de voyageurs prêts à marcher sur les autres, même chose dans les bus. Et on ne vous parle pas des routes franciliennes et de ses records de bouchons dès potron-minet. Le mouvement de grève, reconduit chaque jour, nous affecte.

Les membres permanents de la rédaction, aussi surnommés "ceux qui écrivent", qui dépendent presque à 100% des transports, ne peuvent pas tous se rendre dans les locaux, situés dans la capitale. En fait, en dehors de ce bourgeois de Poufy, aucun ne réside à Paris, à une distance qui n'impliquerait pas une lourde perte de temps, d'argent ou d'énergie. Pour trois d'entre eux, on dépasse la vingtaine de kilomètres. Et, heureusement, le télétravail est une solution. De fait, nous continuons à rester tunés, à suivre l'actualité.

Mais la fin des temps intenses étant proche, il va falloir, on l'espère, patienter jusqu'à la semaine prochaine pour un autre podcast de la rédaction qui sera donc le dernier de l'année 2019. Déjà.

D'ici là quel suspense...

PS : Attention, en aucun cas nous ne dénonçons le pourquoi du comment des grèves et leur légitimité ou pas. Juste un état de fait : les grèves des transports nous affectent, tout simplement. Merci de votre compréhension.

La rédaction vous recommande

9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)