>
>
Untitled Goose Game prend position pour les élections britanniques et trolle les conservateurs

Untitled Goose Game prend position pour les élections britanniques et trolle les conservateurs

Par Thomas Pillon - publié le
Image

S'il nous aura offert quelques-uns des moments les plus désopilants de cette année de jeu vidéo, le trollesque Untitled Goose Game décide de s'autoriser un petit écart pour aborder, une fois n'est pas coutume, un vrai sujet de la vraie vie, tout ce qu'il y a de plus sérieux. Enfin, à ce qu'il paraît. 


À voir aussi : Untitled Goose Game : Un joueur récupère TOUS les objets du jeu, découvrez son exploit hilarant


Ce n'est pas parce que le studio House House est situé de l'autre côté du globe sur ce caillou que l'on appelle communément l'Australie que ce qui se déroule sur notre vieux continent ne les intéresse pas un tant soit peu.

À moins de ne pas avoir réparé le signal wi-fi de votre grotte depuis quelques années, vous n'êtes pas sans savoir que nos voisins d'Outre-Manche se sont lancés depuis 2016 dans une vaste entreprise ô combien périlleuse : celle de sortir de l'Union Européenne. Quelques premiers ministres plus tard, le très chevelu Boris Johnson a décidé de provoquer de nouvelles élections législatives afin d'obtenir une nouvelle majorité à la Chambre des Communes, plus docile et désireuse de garder le doigt sur la couture de leurs pantalons respectifs. 

Et c'est justement la semaine prochaine que les électeurs britanniques seront ainsi appelés aux urnes, afin d'élire leurs nouveau représentants. Et si vous vous demandez encore comment nous allons réussir à réunir ces deux sujets que tout semble opposer, rassurez-vous, ça arrive.

Le studio House House, donc, avait pris soin de situer l'action grotesque de sa simulation d'oie dans une petite bourgade anglaise, et semble ainsi désireux de faire entendre sa voix par l'intermédiaire d'un simple tweet qui se permet de prendre position en public, chose rare en 2019 : 

La plus relou des oies invite donc à élire un gouvernement travailliste face aux conservateurs dirigés par ledit Johnson. Bon, autant vous dire que les braves gens qui auront croisé sa route ne risquent pas franchement de l'écouter sans rouspéter, mais le message est suffisamment rare pour être souligné, n'est-ce pas ?

En réponse à l'un des twittos ayant réagi, House House se permet d'ailleurs de creuser le mini-lore d'Untitled Goose Game, parce que pourquoi pas : 

En réalité, dans notre monde, l'oie a chassé Thatcher de son poste, déclenché une révolution en faveur de Sanders et amorcé l'irrémédiable déclin du parti conservateur. Les villageois sont tous marxistes. 

Tremble Camille, tremble !

La rédaction vous recommande

15 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (15)