>
>
Une suite pour Joker ? Le réalisateur remet les pendules à l'heure

Une suite pour Joker ? Le réalisateur remet les pendules à l'heure

Par Gianni Molinaro - publié le
×

L'affirmation de The Hollywood Reporter en début de semaine a fait grand bruit : Todd Phillips et Joaquin Phoenix seraient déjà embarqués dans une suite de l'excellent Joker, star actuelle du box-office... Ce qui a été rapidement démenti par Deadline. Le metteur en scène a pris la parole.


À voir aussi : Combien a couté le redesign de Sonic pour le film ? La réponse va vous déprimer [MAJ]


Arthur Fleck est-il déjà en train de préparer son retour au cinéma et à Gotham ? Le réalisateur de Joker a-t-il bien rencontré les pontes de la Warner le 7 octobre dernier dans cette optique et récupéré au passage un autre film DC Comics dans sa pochette ? Eh bien, en fait, il suffisait de lui demander.

C'est ce qu'a fait Indiewire. Et Todd Phillips a répondu, les yeux dans les yeux - enfin, je présume. Voici sa version sur ce qui est presque devenu une affaire :

Je peux vous dire en toute honnêteté que je n'ai pas sollicité et qu'il n'y a pas eu de rendez-vous le 7 octobre. D'abord, quiconque me connaît et connaît ma carrière sait que ce n'est pas mon style. J'ai réalisé une énorme comédie pour la Warner, Very Bad Trip, et je ne suis pas devenu un producteur de comédies à la chaîne. Bradley Cooper et moi-même possédons une société de production chez Warner. Nous développons deux projets simultanément en général, pas 40 comme d'autres. Je ne suis pas le mec qui arrive et réclame 40 projets. Je n'en ai pas l'énergie.

Il revient tout de même sur un souhait exprimé avant de se lancer dans Joker

Lorsque j'ai pitché Joker, je ne désirais pas un film mais tout un label. Ils ont refusé cette idée rapidement et j'ai compris. Qui serais-je pour imposer ce genre d'idée ? Ils m'ont dit d'y aller avec celui-là.

Pour finir, concernant l'éventualité d'une suite 

Lorsque un film fait 1 milliard de dollars, impossible qu'on ne parle pas d'une suite. Avec Joaquin, nous parlons publiquement d'en faire une depuis la deuxième semaine de tournage, parce que c'est sympa comme discussion. Mais les choses rapportées par l'article de The Hollywood Reporter sont clairement fausses. Je ne sais pas d'où cela vient, si ça ne vient pas d'un assistant qui tente de gagner de la street cred auprès d'un journaliste.

Voilà la vérité concernant une suite : Joaquin et moi-même en parlions et durant la promotion autour du monde - de Toronto à Venise - avec les exécutifs de Warner. Et, naturellement, ils nous demandaient si nous y avions pensé. Mais aucun contrat n'a été signé pour ne serait-ce qu'écrire une suite, nous n'avons pas approché Joaquin pour être dans une suite. Est-ce que cela arrivera ? Je pense que l'article est, au mieux, anticipatif.

Au moins les choses sont claires. À moins qu'il ne s'agisse que d'un contrôle des dommages. Mais ce serait tordu, tout de même. Surtout dans ce monde épris de vérité et d'authenticité.

 

 

La rédaction vous recommande